Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2020 7 08 /11 /novembre /2020 09:06
Dimanche 08 Novembre 2020

Ebru Sidar

Near by near

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 08:18

Il était une fois...

A non tu ne vas pas recommencer ?

Ben c'est-à-dire que... Un peu si...

Depuis des années, nous côtoyons un couple adorable.

Ils sont avec nous depuis Pâques... mais de quelle année ?

Là, grand mystère.

Leur fonction première fut de tenir le long de leur ventre,

un panier

et ce dit panier,

faisait office de coquetier contenant un gros oeuf en chocolat.

Il y avait Monsieur (offert à fiston) et Madame (offerte à fifille).

Avec le temps, usés, rongés, réduits en poussière

je finis par détacher les paniers et les jeter.

Si Si il m'arrive de mettre des choses à la poubelle,

alors que le petit couple lui, résistait.

Tantôt dans un placard, tantôt dans un carton,

régulièrement ils faisaient une apparition.

Arrivés en Vendée avec nous, je ne sais par quel miracle,

ils terminèrent dans le jardin, dans un massif,

puis dans la gouttière aux fraisiers.

Il y a quelques semaines,

alors que je grattouillais entre les pieds des fraisiers,

voilà ti pô que je les aperçois...

Monsieur est tombé, Madame semble à son chevet,

ils sont dans un piteux état.

Terreux, ils ont perdu leurs couleurs chatoyantes.

Hum je les rentre pour les nettoyer.

Décrottés, il n'y a plus du tout de couleurs.

Je les oublie encore.

Ils sont pourtant là sur mon bureau, prêts à...

Et puis hier, ça m'a pris, pinceaux et peintures furent sortis

et je me mis à l'ouvrage.

Non je ne repeindrais pas les couleurs d'origine, trop flashy...

j'opte pour des tons plus doux...

Vêtements, pelages, regards, tout est repris...

Une couche de verni...

Hum ils ont ce creux sur le ventre qui est bien moche et me chiffonne...

Que faire, je n'ai pas de panier...

Réfléchis ma poule, tu dois bien avoir quelque chose dans tes trésors...

Hé c'est alors que j'ai trouvé !

la collection de petit pot de maman...

Hop plongé dans le carton...

Victoire je trouve cette petite merveille...

Vite colle chaude...

Hi hi trop choupinou ce couple...

Quelque chose vole devant mes yeux...

Une mite ?

Hum je ne sais trop, alors que je me saisis de l'appareil photo,

vise dans l'objectif,

que vois-je, cette petite chose volante n'est autre qu'une coccinelle

qui vient se poser sur l'oreille de madame...

Allez je vous montre ça, mon couple de lapinou.

Samedi 07 Novembre 2020Samedi 07 Novembre 2020

Un dernier détail,

du lichen pour cacher la colle

les voici prêts à retourner au jardin.

Où vais-je le mettre ?

Cela demande réflexion maintenant qu'ils sont si beaux.

Peut-être bien là-bas dans...

Dans notre cul-de-sac je vais bien trouver...

Mais... Mais c'est bien sûr !

L'idée est là...

Qui dit idée enclenche chez moi le mot : projet...

Hi hi ça va être génial si j'arrive à le réaliser...

Ah que j'aime avoir un but...

Je mettrais ça sur la terre du milieu du...

Hi hi trop contente.

Oh et puis d'un coup je souviens que...

La suite très bientôt les Zamis.

Samedi 07 Novembre 2020
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2020 4 05 /11 /novembre /2020 07:01

Un p'tit jaune ça vous dit ?

Non pas la boisson au goût d'anis si réputée à Marseille,

non un p'tit jaune qui tiendrait chaud,

aux tons délicieusement dégradés...

Encore une fois cela ravi mon oeil.

Oui les Zamis, le chèche-châle est terminé.

Il est tout propre, fixé et n'attends plus que les finitions.

Rentrer les fils et lui accrocher des pompons aux extrémités.

Le choix des perles se fera plus tard, quand fifille viendra,

et cela risque d'être long avec ce maudit confinement.

En attendant, le voici

 

Jeudi 05 Novembre 2020
Jeudi 05 Novembre 2020
Jeudi 05 Novembre 2020
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2020 2 03 /11 /novembre /2020 08:12

Mais...

Mais elle ne disait rien, la petite valise,

elle subissait et souffrait en silence,

car elle savait que la bonne fée allait lui refaire une beauté,

elle allait revivre...

Alors...

ainsi démantibulée, la carcasse grelottante et le carton à vif,

elle patienta ainsi

de longues et interminables minutes,

posée à la vue de tous au centre de la table d'opération,

son intimité en prenait un coup,

mais elle baissa ses fermetures et poignée

et endura en silence.

Car elle savait la petite valise,

oui, elle voyait bien là-bas,

ce ramdam près de l'armoire,

cette effervescence, ces déménagements de caisses transparentes.

A l'intérieur, étaient rangés par couleur, des tissus magiques...

Ils avaient le pouvoir de rendre les choses plus belles.

Tout cela était bon signe,

signe que la bonne fée,

partie tout à l'heure comme un pet sur une tringle à rideaux,

était en pleine recherche.

Elle avait plongé dans les profondeurs de son armoire à trésor,

sortait, dépliait, associait, réfléchissait, repliait, rangeait,

non mais quel foutoir !

La bonne fée finit par choisir les quelques pièces de tissus

dont elle parerait la valise abandonnée.

Peut-être ceux-ci se dit-elle

Valisette les trouvait bien jolis et lumineux,

elle avait hâte de porter une belle tenue.

C'est alors que la petite valise prit peur...

Sur la table s'amoncelaient bon nombre d'outils effrayants...

Le crayon tout pointu, la grande et froide règle de métal,

l'armée de ciseaux aux mâchoires tranchantes,

mais aussi et surtout l'impressionnant cutter à la pointe acérée...

Un gros pot fit aussi son apparition, il était si réconfortant,

et sentait si bon...

hum de la colle blanche...

Vinrent enfin s'ajouter quelques cartons légers

qui consolideraient les parties affaiblies et un doux matelas de molleton.

Lorsque...

tout à coup, sans que Valisette ait le temps de comprendre,

cela parti dans tous les sens.

Un vent de folie s'abattit dans la pièce,

une tempête créative ravageait tout sur son passage.

Les cartons volaient prenaient d'autres dimensions,

les tissus se découpaient, tournoyaient, se collaient,

 près de la machine à coudre ils virevoltaient,

tremblaient sous l'action de l'aiguille enfilée de orange...

Une poche par-ci, une autre par-là.

Hum cela prenait forme.

Régulièrement elle était caressée d'un coup de pinceau encollé,

venait ensuite le massage à la roulette.

Cela lui faisait tant de bien.

Elle était heureuse la petite valise, elle reprenait vie,

doucement elle se redressait,

le corps et la tête,

pardon je m'emballe,

le corps et le couvercle à nouveau réunis pour l'éternité.

Elle était fière.

La bonne fée, pour qu'elle ne s'ennuie plus jamais,

seule sur une étagère poussiéreuse,

dans une dernière bonne action, un dernier coup de baguette,

lui associa trois nouveaux amis...

Ah oui elle était fière la petite valise trônant là sur la moquette,

souriant de toutes ses fermetures et poignée lustrées devant l'objectif...

Mardi 04 Novembre 2020Mardi 04 Novembre 2020

"Canon l'objectif "s'était spécialement déplacé depuis son étagère,

 rien que pour son amie,

un bref clic avait suffi, il avait ainsi immortalisé ce moment de bonheur.

 Ce portrait de la petite valise abandonnée désormais rayonnante,

en compagnie de ses trois nouveaux potes,

fit le tour du monde des tabloïdes.

Valisette pourrie portait désormais un nom,

pour le meilleur et pour le pire,

elle s'unit à jamais à ce trio :

elle serait désormais "Mini Boîtacouture".

Avec "Boîtafils, Portaiguilles et Pelote"

ils se marièrent...

Ils partiront vers de nouvelles aventures

vivront certainement très longtemps,

heureux de rendre service et créer ainsi la famille Couture.

Bien sûr, ils adopteront une ribambelle d'enfants...

L'enfant Dé, la fille Bobine, le fils Mètre,

puis très vite une autre fille Craie

...

Mardi 04 Novembre 2020

Fin

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2020 1 02 /11 /novembre /2020 09:53

Il était une fois,

une valisette en carton qui trainait sur une étagère poussiéreuse

dans le recoin de l'antre d'un ogre...

Euh là tu en fais un peu trop ma poule, si ton fils lit ça...

La pauvre petite était bien mal en point.

Malgré les deux chats postés en mode Cerbère sur son couvercle,

elle avait subi les tourments du temps,

son corps râpé, griffé, papier arraché

et son couvercle décapité faisaient peine à voir.

Ses entrailles n'étaient que poussière et résidus de tabac,

car elle avait servi au temps jadis,

de boîte nicotinique !

Sa maman Pouch l'utilisait alors pour y ranger son tabac à rouler,

sa rouleuse de clopes,

le papier, les filtres, bref tout le matos pour se rouler une bonne PALL MALL.

(fumer est dangereux pour la santé...)

Mais une bonne fée

(euh ça vas toi, les chevilles ne gonflent pas trop...)

passait par-là,

leurs regards se croisèrent

et la supplique de la petite valise fut entendue

"sauve-moi de ce lieu étouffant, je suis seule abandonnée,

je ne sers plus à rien, à quoi bon vivre si je suis inutile,

j'ai beau tenter le suicide régulièrement en tombant de l'étagère,

je rate à chaque coup la poubelle,

ma vie doit être ailleurs, car à chaque fois,

on me ramasse

et on me repose dans ce lieu sordide.

Aide-moi je t'en supplie..."

(oui ben un peu de Pathos les Zamis,

il en faut toujours un peu pour faire pleurer dans les chaumières)

La bonne fée prit alors délicatement la pauvre chose

dans ses douces mains

(rendues toutes rugueuses parce que le gel hydro-alcoolique

lui avait bouffé la peau mais...

mais comme c'est plus joli dans un conte d'employer des mots doux,

mes mains seront douces)

elle saisit donc entre ses douces mains la pauvre chose et...

Lundi 02 Novembre 2020
Lundi 02 Novembre 2020

Elle saisit donc entre ses douces mains la pauvre chose et...

Lui fit subir les pires atrocités !

Et vas-y que je t'arrache la peau,

youhouuuuu peeling de première.

Mise à nu qu'elle fut la petite valise...

Lundi 02 Novembre 2020
Lundi 02 Novembre 2020

Mais elle ne disait rien, la petite valise,

elle subissait et souffrait en silence,

car elle savait que la bonne fée allait lui refaire une beauté...

Alors...

Ben... La suite demain les Zamis !

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2020 7 01 /11 /novembre /2020 07:18
Dimanche 1er Novembre 2020

Sir Sean Connery

1930 - 2020

 

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 08:58

Bien les Zamis, nous sommes prêts à entrer en confinement.

les courses de première nécessité sont faites,

il était temps surtout pour les pâtes...

J'ai les trois paquets de Barilla pour la semaine de notre fiston.

Son unique nourriture, la seule marque qui ne lui crée pas de soucis,

sa maladie ne lui permettant pas de manger autre chose,

euh pardon si avec la tonne de râpé qui va bien avec,

c'est réellement une nécessité, une obligation.

Les gens sont fous, égoïstes...

Les rayons étaient, à nouveau, dévastés,

les caissières au bout du rouleau (pas du PQ...),

parce que... en plus... les gens seraient agressifs !

Hier il n'y avait personne, nous avons récupéré notre chariot Drive

et fait l'appoint dans le magasin, c'était idyllique.

N'ont-ils pas tiré des leçons de "Covid saison 1" ?

Il y a toujours eu de quoi se nourrir, ok pas forcément tout,

mais

je n'ai pas entendu parler de mort de faim en France

lors de la première vague...

Un peu de sérieux.

Vous savez quoi les Zamis,

il y en a même qui sont réduits à manger des jouets...

Si si, j'vous promets,

hier deux dames remplissaient leurs chariots...

C'est une denrée de première nécessité le jouet...

Quoique si ça peut l'être...

Je les comprends, jouer au Père Noël n'est pas toujours facile,

là elles étaient tranquilles, peinardes pour faire leur choix.

 

Sinon... voyons un peu le châle jaune...

 

 

Samedi 31 Octobre 2020Samedi 31 Octobre 2020

Bon week-end les Zamis,

ce soir match de rugby...

Allez les petits...

Un aussi beau match que la semaine dernière les gars,

c'était impec !

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2020 4 29 /10 /octobre /2020 07:14

Et voilà c'est reparti pour un tour...

Un long tour de 4 semaines (reconductible)...

Nouveau confinement.

Ce maudit virus continue son oeuvre.

Je ne suis guère étonnée.

Autour de moi des comportements inacceptables.

Comme par exemple ce responsable qui demande à son personnel

de taire le cas positif de l'un d'eux...

mettant ainsi en danger toute une équipe.

 Ceux aussi qui refusent encore de porter un masque

ou d'utiliser le gel hydro-alcoolique dans les magasins,

ou encore ceux qui hurlent à la manipulation...

Merci à tous ces connards grâce à qui nous en sommes là.

Côté bricolage ?

ça crochète toujours du jaune

Jeudi 29 Octobre 2020

et puis j'ai trouvé chez fiston,

une pauvre valisette séparée de son couvercle

et dans un état pitoyable.

Elle réclame une beauté !

Oh ça tombe bien, je suis là ma petite,

je vais m'occuper de ton cas.

Bon courage les Zamis et à très vite.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2020 2 27 /10 /octobre /2020 07:20

Oh ma cela fait longtemps que je ne vous ai pas proposé un Ckoidonc...

Cela vous ferait  plaisir ?

Allez, c'est parti.

Mardi 27 Octobre 2020

Ah ah, trop facile non ?

Oui, pas la peine de me donner en réponse : un nid !

Oui, nous voyons bien que c'est bien un nid,

mais ma question ne s'arrête pas là.

Ce nid qui maintenant avec le temps,

se creuse légèrement,

est là posé sur la vigne le long de la maison depuis je pense le mois de juin.

Au départ, il était plat, comme une aire.

Il est composé, semble-t-il, de poils de Joséphine, notre ânesse.

Lorsque je la brosse au printemps, ses longs poils d'hiver tombants,

je laisse ici et là ses touffes à disposition des oiseaux.

Visiblement l'un d'eux a trouvé ma proposition attrayante et s'en est servi.

Et donc, j'ai besoin de votre aide pour savoir à quel oiseau

il peut bien appartenir.

Je compte donc sur vous, sur vos recherches,

sur vos connaissances pour m'éclairer

car je n'ai pas la réponse.

Bonnes recherches,

merci.

@ bientôt

 

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2020 1 26 /10 /octobre /2020 08:29

Après un week-end bien mouillé,

voilà le soleil qui brille à nouveau ce matin.

Ah c'est bon pour le moral ça.

Qui dit mouillage des sols, dit proverbe Bibiesque...

"Atmosphère détrempée

Femme à l'atelier"

et femme à l'atelier

a bien travaillé.

J'ai fabriqué un coffret qui ira dans la valise de Fifille.

Après une plongée dans mes trésors,

où j'ai dégotté deux petites charnières

et une fermeture aimantée,

quelques morceaux de carton.

Et oui les Zamis, lorsque l'on transporte sa valoche,

les choses à l'intérieur partent en vadrouille !

Alors voici ce que j'ai fais.

Lundi 26 Octobre 2020

on ouvre ?

allez c'est parti

Lundi 26 Octobre 2020
Lundi 26 Octobre 2020

Oh j'adore faire ce genre de chose.

Vite passez moi une autre boite !

Bonne semaine à tous.

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2020 7 25 /10 /octobre /2020 07:24
Intérieur de la gare central de Manhattan - New York

Intérieur de la gare central de Manhattan - New York

Emile Otto HOPPE

(1878 - 1972)

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 06:56

Oh mais...

qu'est-ce que j'aperçois là-bas sur la table de l'atelier...

Non...

Ne me dites pô que c'est pô vrai...

y'a du jaune...

c'est lumineux !

une boule aplatie...

toute dégradée...

Non...

si...

avec du fil tout partout...

Ne me dites pas que le Dieu du crochetage a encore frappé...

Ben si...

Je continue sur ma lancée avec un nouveau modèle, une nouvelle couleur.

Je vous envoie cette pelote de soleil pour réchauffer vos coeurs,

nous en avons tous besoin.

Je m'en vais ouvrir mes fenêtres sur le monde,

embrumé ce matin,

il fait encore gris car là-bas vers l'est,

c'est encore la nuit...

Belle journée les Zamis

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • : Ce blog est principalement consacré à deux de mes passions : la confection de vitrines miniatures et création de poupées russes. Mais aussi mon livre de partage d'idées bricolages, mon défouloir, mon "fouzitou".. mon lien avec ma famille, mes amis et tous autres qui seront les bienvenus.
  • Contact

Nombre de visites

un compteur pour votre site

Recherche

Ma boutique en ligne