Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 06:16
Pour ceux qui n'arriveraient pas à lire le petit texte de la pub... reportez vous en fin d'article

Pour ceux qui n'arriveraient pas à lire le petit texte de la pub... reportez vous en fin d'article

Créée en 1933

à Houdan dans les Yvelines

par le docteur René-Paul Fouché

(docteur en pharmacie)

cette fameuse tisane à base de boldo, séné, bourdaine et romarin

est indiquée (en automédication) pour les problèmes de foie

et de constipation.

Pour écouter la publicité, c'est par ici

et pour voir une bonne partie des affichettes,

c'est ci-dessous dans le magnifique pêle-mêle réalisé par Bibi !

Pub rétro 2 : Boldoflorine

Texte de l'affiche en tête d'article :

 

"La peau est le reflet de la santé

Les meilleurs produits de beauté ne peuvent

que souligner l'éclat d'une santé florissante.

 

Une maison vétuste, croulante

et décrépie, ne reprend pas l'aspect du neuf

sous l'effet d'un simple coup de peinture.

Fraîcheur, jeunesse et éclat du visage ne sont fonction

que d'une parfaite santé.

Pour être en bonne santé,

prenez après le repas du soir

une tasse de cette délicieuse BOLDOFLORINE

qui décongestionne le foie, évacue la bile et

assure le parfait fonctionnement de l'intestin

même dans les cas de constipation les plus opiniâtres"

 

et vous savez quoi ?

ça existe toujours !

Pub rétro 2 : Boldoflorine
Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Les dimanches
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 07:30

Oh mais ça fait des lustres que je vous en cause

et toujours pas de photos ?

Oh mais c'est un "cansdale" !

Vite rattrapons cette bévue...

Après avoir démonté, dépoussiéré et nettoyé la bête,

direction peinture.

Protection de table et bombage à la peinture aérosol noir mat.

 

Lustre

Nettoyage des pampilles et coupelles

puis remontage.

Zoufri les doigts dans l'nez.

Après quelques essais, je décide de ne pas remettre

les supports fausses bougies en plastique,

c'est moche et ça m'oblige à mettre des bougies fines

 ça fait tout riquiqui,

mais opte pour un bidouillage dont je suis la championne.

Euh dis ça va les chevilles ce matin ?

Bidouillage car je veux faire tenir des bougies un peu... voyons...

un peu plus dodues !

Et vu qu'il y a un pas de vis qui dépasse à l'intérieur de la coupelle,

c'est le bazar.

Hop là ni une ni deux, cerveau ami vient à ma rescousse.

Pistolet à colle... coupelle en alu de chauffe plat...

et zou paf, mise en place...

Roulement de tambour... Oui ça tient !

Re pistolet à colle sur le cul des bougies

que je fixe sur mes coupelles d'alu

(retournées pour me faire une plateforme)

et c'est magnifique.

On regarde ?

Allez...

 

Lustre
Lustre

Ouh il est trop mignon !

Ah bah non ce n'est pas un lustre de Versailles,

ça n'aurait pas tenu sous la treille,

pi comme j'ai pas épousé Louis "croix bâton vé" (*),

ma belle-mère n'avait qu'un petit lustre trop joli.

Il est tout petit mais à tout d'un grand !

On allume les bougies...

Lustre

et on attend qu'il fasse nuit.

Et là... whaou magnificence absolue,

 

 

Lustre

Oh les belles soirées à venir...

Bon week-end à tous

 

(*)Louis croix bâton vé  = Louis XIV = Louis 14

Lustre
Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans bidouillages et créations diverses
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 07:51

Hier, en fin de journée,

de retour de ma journée atelier de couture,

je vide mon sac,

non pas auprès de mon chéri

sur tous ces crétins qui ne savent pas prendre les ronds points...

ah oui parlons-en des ronds points...

pas moins de 16 pour me rendre au Puy du Fou...

ça m'en fait 32 dans la journée !

Ah au secours... Je rappelle qu'il y a,

à gauche du volant une manette qui ne sert pas seulement à faire joli...

elle peut s'utiliser pour indiquer aux autres utilisateurs de la route,

ce que l'on s'apprête à faire... 

plus précisément lorsqu'on la relève ou l'abaisse,

prévenir les autres que l'on va tourner à droite ou à gauche.

Cela actionne une lumière clignotante orange sur l'extérieur de la voiture

et put... c'est vachement pratique...

Mais c'est vrai, j'avais oublié,

nous vivons dans un monde où chacun vit pour lui

et n'en a rien à faire des autres,

c'est du  "Je conduis, laissez-moi la place, je suis le Roi de la route,

t'as qu'à deviner ce que je vais faire, c'est un nouveau jeu !

pi d'abord chu crevé par ma journée de boulot,

pi je peux pas tout faire en même temps,

écrire un sms ou répondre au téléphone et conduire avec mes deux mains"

Bref je vide mon sac mais au sens propre.

Quelques petites choses à faire pour mardi prochain mais aussi

quelques petits gâteaux confectionnés par Annie B.

Hum trop bons ces petits brownies chocolat et Nuteltruc.

Nous partageons religieusement ces deux petites bouchées entre nous trois

et lorsque nous partons nous coucher,

il reste sur la table une petite moitié pour le petit déj de l'un de nous.

A ma grande surprise ce matin,

il ne reste plus qu'un morceau...

d'un centimètre carré environ et quelques miettes...

Mon cerveau se met en quête d'indices...

Mouais... Pas le genre de mon homme de laisser ça ainsi...

Le fiston ? oh non, il aura tout mangé...

il aurait laissé traîner le couteau

mais c'est certain il n'y aurait  plus aucune trace.

Bien... Je ne vois qu'une seule possibilité...

Vous avez deviné ?

Si si, je pense que c'est bien quelqu'un qui a fait ça...

Non, pas Bibi...

Pas une souris non plus...

Je pense qu'il y a quelqu'un qui a mis sa vie en danger cette nuit...

Quelqu'un dingue de chocolat, à qui nous interdisons ce met délicat...

Alors... Vous voyez qui ?

Quelqu'un capable d'atteindre la table...

OUI ! Le chat !

Je ne vois que ça. Oh la vache il va avoir le foie en capilotade...

A moins que...

ce soit une encore une blague de Romain...

Mystère, mystère...

 

Ci@o les Zamis, passez une bonne journée.

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie ! La vie de nos chats...
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 07:45

Et une belle boule de soleil au jardin...

Mimosa 2017 suite

On se dit tout (ou presque) n'est ce pas ?

J'avais pris d'autres photos...

et grosse boulette... j'ai tout supprimé !

car comme j'ai fait un "couper-coller" et non un "copier-coller"

de ma carte SD...

puis qu'ensuite j'ai fait un tri,

et que pour faire genre style je fais du propre sur l'ordi,

je t'ai vidé la corbeille etc...

Oui il n'y a plus que ces deux pauvrettes !

 

Avez-vous vu l'épave sur le gravier ?

Non ?

Allez la seconde photo...

Mimosa 2017 suite

Se dorant entre ombre et soleil,

grosse boulette fait ses étirements.

Mimosa 2017 suite

Oh attend... J'ai bidouillé un truc sympa.

Dans notre bazar, nos cartons de déménagement...

Oui après cinq ans ici,

il y a encore quelques reliques qui traînent... ENCORE !

je suis tombée sur un vieux lustre à pampilles

qui surplombait autrefois la table de salle à manger de mes beaux-parents.

Et comme j'adore les pampilles...

Je l'avais soigneusement gardé, emballé...

et là tu peux compter sur moi, c'était bien fait... trop bien fait !

J'avais protégé chaque pampille de papier bulle

(pas juste un petit morceau...non non une belle bande)

et de scotch !

Oh put... elles ne risquaient pas de s'échapper...

J'en ai ch... pour les délivrer !

Enfin tout ça tout ça, pour te dire cher lecteur assidu, que...

j'ai eu une idée.

L'été prochain... lorsqu'il arrivera...

 nous pourrons dîner dehors, entamer des parties de tarot endiablées

et refaire le monde jusqu'à pas d'heure sous le ciel étoilé,

le lustre vieillot veillera avec nous car...

Ah non ça c'est pour demain !

 

Bonne semaine

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Mimo
commenter cet article
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 07:31

Coucou les Zamis

à partir d'aujourd'hui, et cela tous les dimanches suivants,

je vais vous proposer quelques publicités rétro.

En discutant hier avec mon Chéri,

 un produit lui est revenu en tête (hi hi...) :

CADORICIN

Pub rétro

Cadoricin est une marque française de produits de beauté

extrêmement célèbre en France de 1946 à 1962.

Les produits Cadoricin étaient multiples :

Dulsol, FliFlap shampooing aux œufs, brillantine Lustrale, Fleurie, Gel…

Leur composante commune était l'huile de ricin.

"L'huile de ricin, argumentait-on, est parfaite pour les cheveux secs,

dévitalisés, fourchus ou cassants.

Elle favorise la croissance des cils, des sourcils et des ongles qu'elle protège."

Un jingle chanté célébrait le produit brillantine :

"La brillantine Cadoricin, rendra vos cheveux beaux et sains".

à écouter en un clic ici

et une vidéo à voir par

ou à regarder ci-dessous

et puis,

dans un film publicitaire,

on peut retrouver Louis de Funès et Jean Carmet

vanter les bienfaits des produits Cadoricin.

à voir ici

ou à regarder ci-dessous

L'usine était située à Bobigny (93), rachetée en 1962 par l'Oréal

a peu à peu disparu.

Bon dimanche à tous

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Dimanche : pub rétro
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 07:14

"Quand le chat n'est pas là,

les souris dansent"

Ah non ce n'est pas ça...

"Quand soleil et chaleur sont là,

la Sosso sort d'hibernation,

pour désherber massifs, cour, tailler ici et là..."

Ah oui ça c'est vrai !

Du coup ce matin, tous les muscles non utilisés cet hiver

font parler d'eux...

Oh vache les abdos... pi le dos....

Quelle belle journée, soleil radieux, tee-shirt,

et parfum divin...

La pluie de la semaine dernière a fait exploser

des petits grains jaunes sur l'arbre qui trône près du bassin...

Je parle là de...

Mimo le mimosa qui est à l'apogée de sa splendeur...

 

Mimo 2017

Ok les zamis, ma photo est un peu pourrie,

j'en ferais d'autres plus appliquées cet après-midi entre

séquence couture du samedi matin

et séance rugby !

Bon week-end à tous

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Mimo
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 07:45

O toi fils de Cronos et Rhéa...

Ah non ce n'est pas toi...

Ah ben si c'est bien toi...

Zeus qui nous a foutu le bordel...

ouh pardon le bazar...

Belle tempête mon gars...

beaux dégâts aussi...

Ah c'est certain je n'ai qu'un truc à te dire c'est bravo !

Vraiment trop fort, tu portes bien ton nom.

Faisons le compte... deux arbres à terre...

(positivons : cela fera du bois pour l'hiver prochain !)

 plus d'internet, plus de téléphone...

et mon chéri tire un peu la tronche car la parabole de la télé

à pris un peu de jeu...

Pas simple pour écouter la radio que nous recevons par satellite...

On obtient un style particulier : le mode syncopé !

Pour la télé... c'est pareil, mais le style pointillisme géant.

C'est joli mais énervant !

Désormais tout va très bien, mais ce genre d'intempéries...

ça fout les chocottes

Voyons ce que je vous propose aujourd'hui...

Une idée géniale...

Béatrice (de l'atelier couture du mardi) avait apporté

une transformation de pantalon en cuir,

pour ne plus chercher

sans cesse la paire de ciseaux coincée entre deux lés de tissus

ou autres matos de couturière...

C'est simple, efficace et moi... J'adore !

Je vous montre (avec son autorisation bien entendu)

 

 

Le pantalon de Béatrice...

C'est fait avec l'arrière du pantalon.

Avec cette matière, on a juste à couper sans avoir de problème d'effilochage !

On garde la ceinture.

On enlève les passants de ceinture que l'on replace sur les côtés et au milieu,

cela nous fait les emplacements pour les ciseaux !

Trop classe !

C'est superbe on pourrait même porter ce tablier dans la vie de tous les jours,

pour aller faire les courses ou petite balade !

Hop le portefeuille dans une poche et le téléphone dans l'autre !

Sur la grande robe kaki de Béatrice c'était trop classe.

J'espère que cela vous a plu et donné des idées.

A très bientôt pour d'autres astuces de mes copines

 

 

Repost 0
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 06:27

Pour entamer cette nouvelle semaine,

un brin de fraîcheur dans ce monde de brutes !

Je vous emmène sur une plage,

au bord de l'océan,

affronter les affres de la vie...

et ce à travers un petit personnage,

plus exactement un petit bécasseau tout à fait craquant.

Encore une fois Pixar nous emporte

et réveille en nous l'âme d'enfant si souvent endormie,

tout en délivrant un message.

Ce court-métrage  "PIPER" 

(réalisation du canadien Alan Barillaro)

  a obtenu

l'oscar du meilleur film d'animation 2017

Bonne semaine les Zamis !

 

Si vous n'arrivez pas à lire cette vidéo sur mon blog,

voici le lien vers Piper

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Vidéos
commenter cet article
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 06:00
L'image du dimanche 55

Merci Zaza et Fafane pour le magnifique vase

et merci moi pour le bouquet de fleurs !

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Les dimanches
commenter cet article
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 08:33

Oui, je sais,

ça fait plusieurs jours qu'il n'y a pas d'article...

Allez j'vous montre mes derniers bidouillages.

Pour cause de rangements,

je tombe en arrêt devant deux petites boîtes en tissu

qui renferment quelques trésors,

et je constate, qu'elles sont bien dégueulasses,

passées par le temps.

Mouais... ni une ni deux,

le cerveau se met en ébullition,

je plonge dans le carton de tissus fins...

et en ressort triomphalement trois morceaux gris avec des petites roses.

Des tissus Tilda, qu'on ne trouve plus ! Rrrrrr

En avant, je démonte tout, décolle le vieux tissu,

et me lance.

Whaou trop magnifique

(non je ne dis plus magnifaïque, elle m'agace...)

Puis plus rien à faire...

Du coup, j'ai une boîte de bonbons en métal,

qui me fait de l'oeil...

là-bas sur ma desserte à outillages...

Vidée depuis longtemps, elle se morfond sous la poussière...

Oui oui message bien reçu ma poule.

Hop là... je te choppe ladite boîboite,

qui une heure plus tard se retrouve déguisée,

non parée de roses...

avec son petit noeud-noeud sur le côté.

Et voilà c'est tout !

Ah vous voudriez voir ?

Bon ok,

parce que c'est vous

les voici

 

Boites en tissus

hé, v'savez vu, elles sont capitonnées !

Ah c'est trop  l'éclate de faire ça.

Qu'est-ce que je vais bien pouvoir recouvrir aujourd'hui....

Chériiiiiiiii.........

 

Bon week-end les Zamis

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans bidouillages et créations diverses
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 04:56

Je vous parlais hier d'une vieille clémentine

perdue au fond d'un carton...

Suite à mon article,

j'ai appris...

attention les Zamis tenez-vous bien...

qu'elle est toujours de notre monde !

Bientôt vous la verrez en photo...

Vous la voulez maintenant ?

Allez, si si c'est possible.

Attention, roulement de tambour....

Voici Miss Clémentaïne dans toute sa splendeur.

Ah non avant, petites précisions.

Elle est agée de 7 ans,

trouvée par Romain, dans la chambre d'Héloïse

(qui l'avait montée dans son antre, en cas de petite fringale certainement...

un ado ayant toujours faim...)

il s'était armé des "Posca" (gros feutres) chéris

de sa soeur pour maquiller ce pauvre fruit !

Alors...

Allumez les spots....

chaussez les lunettes de soleil...

Voici la chose, visible en Vendée !

La fameuse clémentine

Alors ?

Incroyable non !

Bonne journée à tous.

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie ! la boite à souvenirs
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 05:22

Allo mon cerveau,

pourrais-tu, s'il te plaît, arrêter de cogiter ainsi sur des tas de conneries

toutes plus ou moins futiles d'ailleurs

et ce surtout à partir de 2 h du matin ?

Non mais c'est vrai, parce qu'en plus tu me réveilles...

Je ne sais pas ce que tu en penses,  mais moi ça m'arrangerait.

Je ne demande pas beaucoup, juste une heure ou deux de sommeil en plus,

cela me ferait cinq heures de repos,

et franchement ce serait hyper sympa.

En plus, entre nous, 

si c'étaient tes rêves qui me poussent hors des bras de Morphée,

je comprendrais,

mais là faut pô déconner mec !

Là tu me réveilles, et je cogite à quoi ????

Hein je vous l'donne Emile...

aux coupes de ceintures et liens de samedi

à l'atelier de costumes !

Non mais n'importe quoi.

Tu pousses le bouchon un peu trop loin.

Et voilà,

malgré plusieurs retournements,

genre crêpe dans une poêle trop chaude

que l'on tourne et retourne,

doucement dans une concentration extrême

pour ne pas réveiller mon voisin de lit,

ni une ni deux, garde-à-vous, fixe

je suis debout dans mes chaussons.

Délicatement,
je choppe la robe de chambre polaire à capuche,

et "Million Dollar Baby"(*) se lève pour affronter...

le calme de la nuit,

la douceur d'un petit déjeuner pris en tête à tête avec...

mon bouquet de mimosa...

puis entendre les premiers miaulements de mon gros Fangio...

Ouais, mais...  ma poule mais tu as oublié sur la table de nuit,

ton bouquin et tes lunettes !

Yeah bien joué.

Uppercut dans la tronche...

Bon tu fais quoi alors ?

Allumage de la radio...

Bouhhhhh pitoyable, de la redif de merde.

Ah non tu ne vas pas commencer à râler !

La télé ?

Ah non, pô envie.

Euh faire de la pâtisserie ?

Non plus ça va réveiller le patron.

Bon alors ?

Ben cogitation.

Et puis mon regard se porte sur ceci...

 

De qui tiennent-ils ?

C'est quoi donc ces petites choses là...

Non ce n'est pas "moi qui l'ai fait" !

Ce sont des petites bouchées en pâte d'amande,

achetées à Tours et offertes à mes enfants à Noël.

Si ma fille a déjà dévoré les siennes,

mon fils n'a pas encore craqué.

"Oh non elles sont trop jolies... J'peux pas les manger...

je vais les garder..."

et ainsi, elles traînent dans la cuisine depuis deux mois...

Non mais, mes enfants gardent parfois des choses alimentaires des années,

juste parce qu'elles sont mignonnes, craquantes, ou chargées de souvenirs...

Et là cerveau, merci pour la cogitation que tu m'apportes à ce moment...

Divers souvenirs.

Je pense notamment à une clémentine souriante désormais momifiée

depuis au moins cinq ou six ans,

qui doit encore exister et vivre au fond d'un carton d'Héloïse,

Sans parler des chocolats de Pâques passés avec les ans du brun au blanc...

Non ces mignardises en pâte d'amande me ramènent plutôt

à ma grand-mère "Mamy".

Elle venait parfois nous voir le dimanche avec une grosse boîte blanche

débordante de pâtisseries, fermée par un bolduc doré,

acheté au coin du boulevard Malesherbes et de la rue Jouffroy à Paris...

Je crois que cette boulangerie pâtisserie s'appelait "la plaine monceau".

Elle apportait toujours les mêmes,

pour les goûts des uns ou des autres et selon la saison :

mille-feuille, polonaise, tarte aux fraises, baba, éclair, religieuse

et...

et...

des petits cochons en pâte d'amande !

Hum miam, ce biscuit fourré à la confiture de framboises,

recouvert de pâte rose.

c'était bon de leur détacher les oreilles

puis de leur bouffer le nez... et les fesses !

Ben oui quand tu es enfant,

tu es un peu sadique,

tu as ce genre d'idée et tu rigoles d'avoir bouffé le cul du cochon !

Mais ce n'est pas tout.

Cette grand-mère, et là, je crois que les enfants tiennent d'elle...

 gardait aussi pas mal de choses...

Surtout les roses en pâte d'amande

ou fleurs en sucre tourné qu'il y avait sur les gâteaux d'anniversaire...

En rangeant un jour chez elle, j'en ai retrouvé une bonne dizaine...

En parfait état !

Et voilà, nous avons fait le tour de cette cogitation gourmande.

Je vous laisse donc à votre journée,

que je vous souhaite très belle !

A demain

 

(*) "Million Dollar Baby" : film de Clint Eastwood 2005,

(à voir absolument,

comme tous les films de l'homme réalisateur.)

avec Clint Eastwood, Morgan Freeman, Hilary Swank

"Rejeté depuis longtemps par sa fille,

l'entraîneur Frankie Dunn s'est replié sur lui-même

et vit dans un désert affectif,

en évitant toute relation qui pourrait accroître sa douleur et sa culpabilité.
Le jour où Maggie Fitzgerald, 31 ans,

pousse la porte de son gymnase à la recherche d'un coach,

elle n'amène pas seulement avec elle sa jeunesse et sa force,

mais aussi une
histoire jalonnée d'épreuves et une exigence,

vitale et urgente : monter sur le ring,

entraînée par Frankie, et enfin concrétiser le rêve d'une vie.
Après avoir repoussé plusieurs fois sa demande,

Frankie se laisse convaincre par l'inflexible détermination de la jeune femme.

Une relation mouvementée,

tour à tour stimulante et exaspérante,

se noue entre eux,

au fil de laquelle Maggie et l'entraîneur

se découvrent une communauté d'esprit

et une complicité inattendues... "

 

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans la boîte à souvenirs Cogitation
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • : Ce blog est principalement consacré à deux de mes passions : la confection de vitrines miniatures et création de poupées russes. Mais aussi mon livre de partage d'idées bricolages, mon défouloir, mon "fouzitou".. mon lien avec ma famille, mes amis et tous autres qui seront les bienvenus.
  • Contact

Nombre de visites

un compteur pour votre site

Recherche

Ma boutique en ligne