Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2020 1 31 /08 /août /2020 07:09

C'est la rentrée !

ou la pré-rentrée...

En un mot,

bonne rentrée à tous !

Tiens à propos de rentrée...

L'autre jour, je suis allée donner un coup de main (bénévole toujours)

pour la remise et les essayages de l'uniforme d'une école privée.

Après-midi instructive ou comment finir par détester les gamins !

Euh dis donc ma poule n'en rajoute pas,

ce n'est pas parce qu'une famille a foutu le souk dans les lieux

qu'il faut réagir ainsi !

Ah oui tu as raison ma poule,

il est vrai que mis à part cette famille, les autres (enfants et ados)

étaient adorables, attachants, intéressants, passionnés et impatients

d'intégrer cette fameuse école...

D'ailleurs, à l'heure qu'il est, ils doivent être dans la cour du château...

Je pense notamment à deux jeunes géniaux venus avec leur maman échanger des pièces du paquetage.

Le garçon entre en 6ème, quel blagueur,

il nous avait glissé dans le sweat trop grand...

une crotte en plastique !

Mort de rire !

Et puis la jeune fille, jolie comme un coeur,

  entre en 4ème, la tête pleine de rêve et d'ambition.

Oui beau contact.

Par contre la bonne femme, arrivant avec son armée d'enfants

(trois garçons et deux ou trois filles je ne sais plus...)

alors elle et ses "trous du cul" là je n'oublierais pas non plus.

Insupportables... hurlant, courant partout,

jouant avec la porte coulissante de l'entrée,

dérangeant les autres enfants dans les cabines d'essayages,

dehors sur le parking course effrénée...

car c'est bien connu les parkings sont des aires de jeux,

jusqu'à ce que leur mère,

ayant un instant de lucidité à l'approche d'une camionnette,

sorte du hall hystérique

"ahhhhhh mais ça ne va pas de courir partout comme çà...

vous allez vous faire renverser par le camiooooonnnn !"

Ben oui madame, des enfants ça se surveille

surtout quand on en a une tripotée,

non ne discute pas avec les autres mamans...

ou alors, d'un oeil on surveille,

ça s'éduque un gamin, 

pas toujours facilement je vous l'accorde,

et ce n'est pas à l'Education nationale de le faire...

Chacun ses responsabilités.

Et puis quand on n'est pas capable,

il y a  un moment où il faut arrêter d'en faire des loupiots !

Oui je vais être cru...

Un coup de quéquette c'est vite fait mais il faut aussi penser à la suite !

Un enfant doit avoir ensuite une éducation et ne pas être livré à lui-même,

libre de faire ce qu'il veut et d'emmerder les autres.

Ma patience a des limites...

J'ai tenté de mettre un peu de calme dans ce bordel

(sous les yeux hilares de mes collègues

qui elles aussi étaient insupportées par les merdeux)

tenté de les empêcher de jouer avec cette porte,

sous les yeux de la mère papotant toujours...

Ohé Madame, on réagit là...

Ben non...

 Le plus jeune des trous du cul,

un vrai rebelle du haut de ces trois-quatre ans...

Balançant des coups de pied dans la porte vitrée...

Non mais quoi M'dame,

vous vous rendez compte ou pas que la porte

peut lui tomber sur sa belle petite gueule ?

Oui oui ma patience a des limites...

Après quelques explications avec ce petit blondinet,

qui manifestement n'en avait rien à péter

et poursuivait son attaque de porte,

en le prenant sous les bras, pas par les cheveux,

je suis gentille tout de mêmewink

je te l'ai soulevé délicatement,

posé moins délicatement sur une chaise

en lui demandant de rester un peu ici...

Je t'en fous... Hop il repart, je te le rattrape et repose sur son siège...

Bim il recommence, et je le poursuis !

Non mais quel bonheur le bénévolat !

A la troisième fois, il me regarde un peu provocateur le merdeux,

je soutiens son regard, sans un mot...

Il se met à pleurer...

oh ben non,  mon bonhomme,

tu pousses le bouchon un peu trop loin...

ah mais oui c'est son cri pour attirer l'attention de môman...

et là...

ooooooooooooooooohhhhhhhhhhhhhhhh

miraaaaaaaacle la mère réalise !

Aaaaahhhhh la chair de sa chair pleure...

Mon Dieu que ce passe-t-il ?

Oh putain il lui a fallu 20 minutes

pour se rendre compte ses marmots tapaient le bordel

et qu'ils emmerdaient tout le monde.

Madame du Bouton du Tiroir de la Table de Nuit,

rien ne sert de péter plus haut que son cul

quand on n'est pas capable de gérer son armada de descendants,

on vient toute seule !

Le pire les Zamis, c'est que cette bonne femme est encore jeune...

elle...

non...

ils vont certainement en concevoir, non en faire d'autres !

Oh putain... au secours !

Elle va encore en pondre au moins un ou deux...

c'est que ça ne prend pas la pilule, encore moins de stérilet...

Un dernier mot : Hep Monsieur quéquette,

tu sais que tu as le droit et le devoir aussi d'intervenir

dans l'éducation de tes monstres,

tu es responsable aussi de ce laisser aller.

Ce n'est pas seulement à Madame de gérer...

Ouuuuuhhhh,

heureusement ils ne sont pas tous comme ça.

J'aime toujours les enfants, surtout les miens, ceux que j'ai eu à garder,

et éduquer un peu,

car une assistante maternelle ne se contente pas de donner à manger,

de faire patienter jusqu'à l'arrivée des parents

et de gagner des sous...

Hé hé j'ai pris ça très à coeur et toujours fait comme pour les miens.

Les ti loulous, devenus grands, très grands, je pense à vous...

Bref les Zamis,

BONNE RENTREE

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 août 2020 7 30 /08 /août /2020 07:50
"Maillots de bains par Izod" (1930) Georges Hoyningen Huene

"Maillots de bains par Izod" (1930) Georges Hoyningen Huene

Georges Hoyningen Huene

Né à Saint-Pétersbourg en 1900

décédé à Los Angeles en 1968

Photographe de mode

Partager cet article
Repost0
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 06:36

Ces dernières semaines,

côté bidouillage-couture,

ont été marquées par...

le recyclage de vieux draps et d'une bâche.

Mais qu'ai-je donc fait avec...

Hé hé...

Tout simplement, de grands sacs cabas

qui nous permettrons de transporter plus aisément

les pièces de costumes que nous avons a réparer.

Ah oui, pardon, je vous parle encore de la Cinéscénie...

A force de fabriquer ces contenants et ayant terminé hier,

j'ai eu envie de m'en faire un aussi pour transporter,

entre la maison et notre costumerie,

ce que j'appelle, pompeusement, mon bureau !

Bureau qui est une grande boite en plastique avec des casiers,

et qui contient tous mes...

ciseaux, crayons, feutres fluo, mètre, épingles etc...

Allez ma poule, on part en plongée, on fouille dans son armoire...

et on en ressort victorieuse avec...

deux pièces de tissu,

que j'avais récupérées, je ne sais plus où (brocante ou Emmaüs),

deux hauts (70 cm x 250 cm environ) de draps ajourés.

La toile grège était neuve, hop là un lavage et au boulot ma fille.

A la réflexion, ce ne devait pas être pour un drap,

car avec une telle dimension,

peut-être plus un chemin de table ou d'autel.

Bref, je me suis fabriqué un très beau sac (hum un de plus...)

que voici

Vendredi 28 Août 2020

J'ai rajouté une personnalisation que je garde pour moi...

Hi hi hi.

Moralité, je fais bien de récupérer des tas de choses,

ça sert toujours cheeky

Déjà le week-end qui montre le bout de son nez,

la rentrée aussi...

Profitez de ces derniers instants de vacances.

@ demain,

peut-être...

Partager cet article
Repost0
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 05:56

Toc toc toc...

Il y a quelqu'un ?

Hum, ouvrons la porte,

il y a un peu de poussière ici et là.

Hop hop hop, en deux trois clics je supprime

les messages et commentaires indésirables.

C'est vrai que cela fait un bail que je ne suis pas venue tapoter sur le clavier,

alors...

Coucou les Zamis !

C'est la rentrée pour le blog.

Pour mon dernier article publié,

je vous proposais une recette de crème au café

qui a fait sensation auprès de mes divers vacanciers de l'été,

j'espère qu'il en a été de même de votre côté

et pour inaugurer cette reprise,

la gourmande que je suis, s'est lancée dans la fabrication de...

Oh mais je vais vous laisser chercher...

Quelques indices sur cette photo

Jeudi 27 Août 2020

Facile non ?

Oui les Zamis, j'ai une passion pour la faisselle,

vous savez ce délicieux laitage qui fait prendre du volume

sur les fesses et le bidon si l'on en abuse...

Hum ça sent le vécu ça...

Voilà donc que je me lance et fais mon premier test il y a quelques jours.

Ayant conservé le dernier contenant de faisselle dans ce but,

j'ai donc acheté une bouteille de présure,

une bouteille de 2 litres de lait,

dégainé le thermomètre et me suis appliquée à suivre la recette choisie,

 une des... car il y a pas mal, chacun y allant de son grain de sel.

Alors, alors...

Faire chauffer le lait et le laisser descendre à une température de 30/35°

Bien...

Hopla je verse lait chaud dans un grand saladier,

j'y plonge le thermomètre que j'utilise pour les yaourts...

Jeudi 27 Août 2020

et j'attends...

Ben tu peux toujours attendre ma poule...

Vous avez vu ma boulette ?

Si si, regardez d'un peu plus près...

Qu'est ce qu'on voit t'y pô ?

Jeudi 27 Août 2020

Ah vous avez vu ?

Ben oui patate que je suis...

mon thermomètre ne commence son boulot qu'à 43° !

Put... que je suis con.

Bon, réflexion, cogitation... comment vais-je faire...

Hi hi  Idée... J'ai un vieux thermo à mercure dans mes archives...

Le temps que le lait descende en température,

hop hop hop lavage, alcool etc... il est nickel, bien propre comme dirait quelqu'un que je connais wink

Bien, le lait est à 34 °,

j'y ajoute 8 gouttes de présure (4 gouttes par litre qui disent)

je remue avec une cuillère en bois puisqu'il est indiqué pas de métal

qui empêcherait la transformation de la chose,

je couvre et laisse reposer

Jeudi 27 Août 2020

Hé hé, elle n'est pas belle ma charlotte à saladier ?

Ce fut une de mes occupations de l'été,

j'en ai fait de plusieurs tailles,

pour les petits bols et mes divers saladiers.

Bien il est indiqué qu'il faut laisser ainsi à température ambiante

sans bouger le saladier, entre 12 h et 24 h !

Hum au bout de 12 h... rien...

je patiente encore...

puis...

ça marche, le caillé est là !

Victoire.

Je mets à égoutter dans la faisselle...

 

Jeudi 27 Août 2020

et hier soir, enfin...

J'ai pu déguster mon premier test de faisselle maison

hum miam

Jeudi 27 Août 2020

Ouh la vache... on sent bien la crème du lait entier...

Ce n'est pas le goût de la faisselle Rians que j'aime et que je recherchais,

c'est bon mais c'est autre chose,

je testerais donc très prochainement une autre recette.

D'ailleurs les Zamis, si vous en avez une, je suis preneuse.

Ainsi s'achève ce premier article après un peu plus d'un mois d'absence.

Belle journée à tous et à demain...

peut-être... si l'inspiration est là...

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2020 1 20 /07 /juillet /2020 08:05

Blog en vacances...

Retour début août,

mais avant de vous laisser tomber,

je vous propose une recette de crème au café tout à fait délicieuse.

Il faut :

1 litre de lait

50 g de  maïzena

100 de sucre

3 jaunes d'oeuf

et 15 g de café soluble

Mélanger Maïzena avec le sucre puis les jaunes.

Ajouter un peu de lait froid

et mettre à bouillir le reste du lait avec le café.

Verser ensuite ce lait parfumé sur le mélange,

remettre sur le feu pour laisser épaissir.

Verser dans des ramequins et laisser refroidir

Mettre au frais avant de déguster.

Bonnes vacances à tous !

 

 

Lundi 20 Juillet 2020
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2020 5 17 /07 /juillet /2020 07:03

Bonjour bonjour les Zamis...

Et si je vous faisais un point sur mon châle rose...

Vendredi 17 juillet 2020
Vendredi 17 juillet 2020
Vendredi 17 juillet 2020
Vendredi 17 juillet 2020
Vendredi 17 juillet 2020
Vendredi 17 juillet 2020
Vendredi 17 juillet 2020

J'en étais donc là, lorsque ma frangine vint me rendre visite...

Rythmant nos babillages,

je continuais à monter des rangs...

Au bout de trois jours, sous la tonnelle,

les beaux dégradés réjouissaient mon oeil,

je faisais une photo.

Vendredi 17 juillet 2020

Soeur repartie vers sa Mayenne covidée,

je reprenais devant ma télé du soir,

mon travail.

Et là... ohhh put... de bord... de mer....

Erreur fatale ! il me manque une maille pop !

Ohhhhh et vas-y ma poule,

trouve la boulette...

Un rang plus bas...

deux...

trois...

quatre... rien toujours rien...

Hum ça pu...

Cinq...

ma grand-mère disait toujours :

"Faire et défaire c'est toujours travailler..."

Allez courage, on défait...

joyeusement...

les rangs fautifs...

10 au total !

 Oui il y a de quoi rager,

mais le plaisir de refaire sera encore plus grand !

Belle journée à tous

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2020 2 14 /07 /juillet /2020 05:39
Mardi 14 juillet 2020

6 h en ce 14 juillet,

coup d'oeil à la fenêtre,

tout est calme,

un gros chapeau de nuages s'est posé ce matin,

le pinson est en grande discussion avec un congénère,

les vaches couchées sous le chêne dorment,

et... Joséphine a regagné son enclos.

Ah le métier d'éleveur ne s'improvise pas.

En deux temps trois mouvements à peine, hier matin,

le propriétaire des blondes d'aquitaine,

a séparé tout ce petit monde

et renvoyé les bestiaux dans leurs prés respectifs.

Les vaches fuient dès qu'elles nous aperçoivent,

l'ânesse tire la tronche,

brait dès qu'elle sent que les vaches vont redescendre

mais c'est mieux ainsi.

Nous aurions pu la laisser avec ses copines, sauf que...

ben... au contact de ses amies,

elle se met à bouffer comme quatre...

à bouffer comme une vache quoi !

La prise de poids risque de mettre sa vie en danger,

alors... on se calme ma poule et on reste bien gentiment dans son pré.

Bien, et que fais-je habituellement le 14 juillet ?

Je réserve ma matinée pour regarder le défilé à la télé...

Quel bonheur, vous le savez j'en ai déjà parlé les autres années.

Fière de nos militaires avec toujours mes pensées pour mon héros,

mon bon papa adoré

et cet arrière-grand-père que je n'ai pas connu,

mais que j'ai appris à connaitre par la correspondance

qu'il entretenait avec sa fille, ma grand-mère,

non mais quelle classe sur son cheval de la garde républicaine !

Bref je pense à eux.

Oui ben non, je ne regarderais pas...

Quoi ?

Hein ?

Inadmissible !

Oui mais c'est que...

Première répétition de la Cinéscénie aujourd'hui...

avec encore beaucoup de choses à préparer...

Oh... mais si... c'est vrai, 

avec les moyens modernes...

tient vers 11 h 30,

j'allumerais mon téléphone pour regarder les hélicoptères faire leur ballet...

avec le premier régiment d'hélicoptères de combat...

J'en connais deux qui doivent être fiers de leur fils...

Bisous de Vendée pour le Beaujolais !

Allez les Zamis,

je file me préparer.

A demain peut-être.

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 06:32
Lundi 13 juillet 2020

Oh des vaches...

Mais que c'est bucolique à souhait !

Ces génisses lancées au galop soulevant la poussière,

qui, après s'être abreuvées à la source dans le pré du bas,

remontent dans le pré du haut

pour passer la nuit à l'abri des grands chênes...

C'est t'i que nous nous prendrions pour des cow-boys

pourchassant les troupeaux dans les grandes plaines ?

Non juste de quoi nous occuper pour cet après diner...

Une vache a défoncé le fil de séparation de champs de Joséphine

pour venir brouter,

et piquer dans l'assiette herbeuse désormais bien dégarnie

de notre ânesse.

Anêsse qui du coup, en a profité pour se barrer

et se mêler à ses voisines de champs...

Ya haaaaa...

Rien de tel après le repas qu'une expédition digestive à travers champs,

pour tenter de séparer les vaches de la bête,

trop heureuse de son coup !

Elle galope, rue... Heureuse quoi.

Le but de notre jeu d'hier soir,

faire passer les vaches dans un autre pré...

Yes, elles partent en courant, mais...

systématiquement Joséphine rejoint le troupeau, pour s'y cacher ensuite !

Non mais quelle galère...

Autre technique : une  pomme...

Elle me regarde, style non mais tu me prends pour une conne ou quoi...

je parviens à l'isoler sauf que...

les vaches reviennent la chercher

et c'est à nouveau cavalcade,

charge de la brigade légère,

bovinades lourdingues plutôt !

Au bout d'une demi-heure de sport intensif,

nos corps d'humain n'en peuvent plus,

courir bottes en caoutchouc aux pieds

et un peu d'asthme dans mon coffre à respirer, c'est assez exténuant !

Stooooooop ! Y'en pé plou.

Nous jetons l'éponge, elle restera avec ses potesses pour la nuit

ou pour toujours,

au petit matin, situation inchangée...

Bonne semaine à tous.

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 07:39

Un petit coucou en passant

pour vous dire que tout va bien !

Il y du passage à la maison alors pas trop le temps pour

écrire une bafouille sur le blog,

mais je n'oublie pas la photo du dimanche...

Hum je sais, je sais, je suis très chouette en ce moment...

euh... hibou pour le coup !

Dimanche 12 juillet 2020

Cliché signé Mateusz Piesiak,

photographe polonais à retrouver par ici

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2020 2 07 /07 /juillet /2020 07:05

Bidon vide...

plus une goutte...

à sec...

je m'arrêterais donc là dans mon traitement de poutres,

(que j'ai passé hier bercée par les "cham-cham, cham cham" 

les "ouhhhhouhouhouhouhouhouhouhouhouuuuuh"

et autres airs de ce cher disparu Ennio Morricone...)

mais en ayant encore une belle distance de badigeonnage à étaler.

Je laisse ça de côté car,

la maison se remplit,

le mois de juillet va être babillant.

Oh les Zamis, j'ai encore une chose à vous raconter...

Hier matin,

dans ma cuisine,

alors que je fais un inventaire de mes placards

afin d'établir ma liste de courses,

j'entends tout à coup de drôle de bruits...

Mais que fait mon homme ?

Un coup d'oeil discret dans le salon,

il est sagement installé devant son ordinateur...

Hum bizarre...

re bruit...

"Euh chéri tu entends ce bruit ?"

"Ah tu as entendu aussi, je pensais que c'était toi dans l'atelier,

mais visiblement tu n'y es pas..."

Re re bruit...

Hum ça vient de la vieille cuisinière à bois....

J'écoute...

re re re bruit...

Oh les Zamis on n'est pô dans la  merde...

Il doit y avoir un oiseau qui est tombé dans le conduit d'évacuation...

On n'est pô dans la merde...

Cette cuisinière pèse au moins un âne mort si ce n'est pas deux...

J'ouvre les trappes,

vide tout ce que je peux,

(car comme je ne me sers pas de ce côté de cuisisnière,

j'y ai rangé couvercles et autres...)

et j'entends la chose qui se débat de plus belle là-dessous...

" Ouh...N'aie pas peur petit piou piou, je suis là, je viens te sauver..."

ah ah ridicule ce que je viens d'écrire !

oui ben faut bien broder un peu non ?

Après avoir dévissé une plaque en bas,

sans vraiment rien voir,

ou alors quelques résidus de bois calcinés,

j'enlève les lourdes plaques de fonte du dessus,

prends une lampe torche,

balaye de lumière le vide à droite...

et...

là, je n'oublierais jamais ce regard,

intense, fixe,

des yeux qui te transpercent, t'hypnotisent,

ce regard plein d'inquiétude, de peur.

La petite chose blottie au fond de la cuisinière n'est pas un petit oiseau comme nous le pensions,

non non les Zamis, c'est une magnifique chouette chevêche.

On n'est pô dans la merde !

Comment la sortir de là...

les Mac Gyver reprennent du service,

juste avant de faire nos courses, c'est cool,

surtout que nous avons un rendez-vous ensuite...

hum la journée commence bien.

Je mets des bâtons en travers, pour qu'elle puisse grimper...

pouf elle disparaît dans les tréfonds de la machine...

Noooooooon...

Rhohhh....

Je ré-ouvre la petite trappe du bas,

me baisse lampe torche en main...

 j'aperçois enfin ce signe de vie...

Des pattes, le bas de son corps...

Ok ok ma jolie, je vais laisser ouvert

et tu te débrouilleras toute seule.

Un peu de jambon pour l'attirer...

Je glisse un long tuyau souple sur l'arrière,

pour l'empêcher de remonter par cette issue,

ne lui laissant que cette trappe à l'avant pour fuir.

Je ferme toutes les portes de la pièce,

me disant que si elle ressort,

elle ne pourra faire de dégâts que dans la cuisine.

Et nous partons en course,

l'esprit tranquille,

prévenant tout de même notre fils

d'une éventuelle présence incongrue dans les lieux...

Lorsque...

à 11 h 43, je reçois cette photo sur mon téléphone...

elle est sortie toute seule, s'est réfugiée sur un plat suspendu,

puis a retrouvé la liberté en sortant par la porte !

Mardi 07 Juillet 2020

Victoire, la bête est sortie de sa prison.

Ah non mais quelle aventure...

Bonne journée à tous et à très vite pour de nouvelles aventures.

Une pensée à mes copines de couture en ce mardi,

je leur ai laissé samedi un tas de choses à coudre...

Hi hi bon courage les filles !

Allez je vous mets les "cham cham... et les ouhouhouhouh"

attendez je vous mets aussi celle qui me fait toujours pleurer...

cet air qui me prend aux tripes et me retourne comme une crêpe...

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2020 1 06 /07 /juillet /2020 07:02

Pantalon de treillis bleu-gris...

Tshirt publicitaire Auto Union...

Chaussettes noires en coton,

chaussures de randonnée beiges...

quel ensemble sexy !

Me voici accoutrée pour...

pour...

mais pour faire quoi ?

Certainement pas un défilé de haute couture !

Quoique la mode ait parfois de drôles d'idées...

Pour une répétition de Cinéscénie ?

Hi hi non pas encore mais cela approche...

Alors je suis déguisée en...

pour...

Une promenade, pire une excursion ?

Que nenni braves gens,

c'est juste ma tenue de combat préférée pour...

entrer en guerre contre...

Euh non contre personne.

Tenue pour...

mais pour faire quoi donc ?

Rooooo t'es chiante quoi, dis-nous.

Attends la suite des indices...

Pour la suite, il me faut un...

nescabal  puis second  nescabal

ce qui nous donne... deux...

nescabaux...

Non mais tu as pété un câble ce matin ou quoi ?

Oui un peu, ça doit être l'effet du produit d'hier...

Me voici donc hier dimanche, 9 h 15 pétantes sur le pont,

 sur le point de...

de faire quoi ?

Oh hé tu la craches ta Valda !

de déplier deux escabeaux.

(ben oui un nescabal des nescabeaux !)

Voyons, voyons...

Accessoires s'il vous plaît !

aspirateur, brosse,

pinceau, pulvérisateur (de jardin...)

seringue, chiffon, serpillère,

bac, cuvette,

bâches, entonnoir, deux gros bisons

rho non des bidons !

et du courage ma fille, oui beaucoup de courage !

A vos marques...

prêt...

partez !

Grand retour de Christo, j'emballe ici et l'emballe là,

sauf que c'est moins beau que lui !

Première ascension...

et que je te badigeonne,

et que je te pchite pchite,

je pulvérise

(pas façon puzzle, pour le coup ce ne serait pas top)

et que je te piquouse ici et là...

pouf pouf pouf je redescends...

je refais le plein de mon bac, de ma grosse seringue à gaver,

monter, descendre, déplacer, remonter, redescendre...

Allez hop petite brumisation du visage en passant...

Non mais tu fais quoi là...

Ah les Zamis je m'occupe du charme de l'ancien comme on dit...

En ce jour du seigneur, j'ai choisi de faire ma pénitence,

(n'importe quoi là)

 et pour me donner du courage,

sur un fond de musique héroïque de Hans Zimmer,

car oui, pour le coup, je suis une héroïne,

je me suis lancée dans...

bon ça va maintenant,

dis-nous !

En ce dimanche 05 juillet, je me suis lancée

comme la veille d'ailleurs,

dans le traitement des poutres de la maison !

Je ne sais si les poutres seront protégées contre

une attaque d'insectes xylophages,

mais moi , c'est certain, ils me fuiront comme la peste...

Le pchit pchit c'est bien pour les zones inatteignables,

mais pour Bibi... aussi !

Arrêt de cette matinée sportive à 12 h 15,

la première couche est passée,

plus que deux...

Bilan de ma demi-journée :

Oui je suis une héroïne car je protège notre maison

contre les vilains zinsectes

qui voudraient venir grignoter l'ossature de notre nid d'amour,

je marche en boitant, le tendon d'Achille ne veut plus en jouer,

mais tout va bien, ça sent bon le xylophène,

les mouches me fuient,

je n'ai pas réussi à asperger mon homme,

et je réalise qu'il me reste à étaler,

après les deux dernières couches de la mezzanine,

les trois couches dans mon atelier,

trois autres dans notre chambre ainsi que dans le salon...

Mais,

tout va bien,

ben couillonne t'es pô sortie de l'auberge, c'est moi  qui te le dis !

Ah le charme de l'ancien qui disent...

ouais ben finalement,

je me demande si le béton n'a pas son charme aussi !

Belle semaine les Zamis.

Lundi 06 Juillet 2020
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 06:42

Oh mais l'automne est bien vite arrivé...

Encore une brumisation ce matin...

Vite un parapluie pour me protéger ?

Non, de magnifiques ombrelles multicolores pour le plaisir des yeux

Dimanche 05 juillet 2020

Ce temps va me permettre de poursuivre le traitement

des poutres dans la maison,

et d'avancer encore un peu mon châle,

car hier soir, j'ai défait trois rangs...

Ha ha on s'éclate comme on peut !

Bon dimanche

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • : Ce blog est principalement consacré à deux de mes passions : la confection de vitrines miniatures et création de poupées russes. Mais aussi mon livre de partage d'idées bricolages, mon défouloir, mon "fouzitou".. mon lien avec ma famille, mes amis et tous autres qui seront les bienvenus.
  • Contact

Nombre de visites

un compteur pour votre site

Recherche

Ma boutique en ligne