Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2021 1 05 /04 /avril /2021 07:20

Il y a une tradition dans la famille qui ne se perd pas,

et qui, dans le barème d'importance et de priorité,

atteint le chiffre maximal, disons 10 sur 10.

Immanquablement, il trône sur notre table ce jour-là

c'est un peu le roi du repas... régressif à souhait puisque notre grand-mère nous le présentait et nous le servait cérémonieusement

une fois la chasse aux oeufs dans son immense jardin, terminée.

Nos petits paniers d'osier remplis de chocolat,

réjouis et heureux,

nous posions nos fesses sur les marches de l'escalier,

la margelle de la porte ou la fenêtre de la salle à manger,

ou "le petit mur" dominant la rue.

Là, se faisait en général la photo souvenir

puis bien vite,

les regards se croisaient et plongeaient

 dans le panier de l'autre pour voir ce qu'il avait déniché...

Constat, comparaison

Il arrivait alors que...

parfois, nous partageâmes, si l'un d'entre nous en avait plus,

nous passions ensuite à l'attaque.

Il y avait les magnifiques oeufs durs de poules teintés

par Bonne maman avec des pelures d'oignons,

qui avaient cette couleur d'ocre rouge si intense. 

Ensuite, fébrilement, nous tentions de retirer la feuille de papier brillant

(pas toujours simple avec des doigts d'enfant),

pour engouffrer ensuite ces divins bonbons chocolatés 

ainsi que les petits oeufs liqueur qui s'enfournaient eux par poignées

dans nos bouches goulues,

gonflants nos joues roses d'enfants heureux.

Ensuite, car il y avait un ordre que nous avions défini,

croquer, s'il y en avait cette année là,

le gros oeuf ou le cul de la poule en chocolat...

tout cela sous le regard bienveillant chargé d'amour de nos grands-parents.

Quel bonheur !

Il fallait ensuite aller se laver les mains

et la trombine lorsque le chocolat fondu avait atteint les joues.

Enfin le moment tant attendu arrivait...

En tenues de combat

(des vêtements qui ne craignaient rien,

car là-bas au Rochereau, nous étions les rois,

et faisions à peu près tout ce que nous voulions

sans abimer nos vêtements de citadin,

Bonne-maman avait une réserve conséquente de vieux vêtements

dans une valise sous son armoire de chambre)

 mains enfin virginales, nous passions à table.

Bonne maman arrivait avec son grand plat en inox...

Il était enfin là, fumant...

J'ai nommé notre...

notre très cher pâté de Pâques ou pâté Berrichon.

C'est simple, une pâte feuilletée

dans laquelle se trouve enfermés farce à la viandes et oeufs durs.

C'est beau et délicieux.

Chaque année depuis au moins 30 ans,

je refais ce pâté pour mes enfants

et la famille présente ce jour-là.

Quelques jours avant, je prépare ma pâte feuilletée,

lui donne ses tours et temps de repos.

Le dimanche de Pâques,

je prépare la farce composée de chair à saucisses,

de viande blanche, persil, oignons etc...

et mets à durcir des oeufs.

Vient ensuite le montage de l'édifice !

On étale une première partie de la pâte, puis une couche de farce,

on place les oeufs durs écalés à la queue leu-leu

et on recouvre du reste de farce.

On vient ensuite placer la seconde partie de la pâte étalée,

on soude bien le tour, on fait de jolis motifs.

Hier j'avais fait des feuilles et deux grosses roses,

un coup de pinceau pour dorer le tout et hop

on met à four chaud.

Au bout de 20 minutes en général,

une bonne odeur se diffuse dans la cuisine.

Mais hier,

bizarrement rien...

Hum...

Un doute s'insinue dans mon esprit...

J'ouvre la porte du four pour y jeter un oeil et là...

stupeur...

Non mais c'est quoi ce truc...

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh,

non mais ce n'est pas possible...

mais que s'est-il passé ?

Vision d'horreur... tout mon travail de la matinée anéanti...

J'en ai presque les larmes aux yeux...

Ce que je vois est...

désolant...

Mon pâté est tout nu et a perdu sa pâte si richement décorée.

Oui les Zamis, il n'y a plus que le tas de viande et la pâte du dessous...

tout à disparu sauf les fleurs...

Je sors la plaque brûlante et constate...

Non je ne rêve pas

elle est là,

la pauvre chose gisant sur mon plan de travail devant mon regard désabusé.

Désespoir... pas le temps de refaire une pâte feuilletée.

Une pâte brisée alors ? Non, je n'ai pas assez de beurre.

Margarine ? Ouh non sacrilège pour ce pâté...

Bon ben tu n'as plus qu'à t'habiller vite fait,

sauter dans ta voiture

et aller au supermarché acheter de la pâte feuilletée industrielle...

Oui ben pour une fois...

Allez c'est parti... Oh put... le monde...

m'en fout il me faut ma pâte...

Hop hop hop hop je circule à toute vitesse dans les rayons,

je chope trois pâtes de Chez "Marie" et file aux caisses...

Ohhhhhhh bordel le mooooonnnnnnde !

Caisse rapide aussi...

Bon ben j'attends quoi... ça doit se gagner un pâté de Pâques...

Retour à la maison...

Ouf, sauvée !

Je déroule ma première abaisse.

Bon je fais quoi maintenant face à cette chose...

Bien ce sera... une galette-pizza-pâté de Pâques !

ce sera original !

Hop une première couche de farce,

les oeufs coupés en deux mis en cercle,

deuxième couche de farce,

deuxième abaisse,

lustrage à l'oeuf et au four !

Tout est est fait à l'arrache

mais nous aurons notre traditionnel repas de Pâques

Ouf !

12 h 45 nous sommes à table,

prêts à déguster ce qui sera désormais

"le spécial pâté de pâte de l'année covid 2 le retour"

Voilà

Lundi 05 Avril 2021

Heureusement que je l'ai préparé pour le midi

et non pour le repas du soir...

Sur cette fin de  récit,

je vous laisse les Zamis profiter de ce lundi de Pâques.

@très vite.

Partager cet article
Repost0
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 10:52

Bonne semaine les Zamis,

pour Bibi, maintenant que mes supports sont préparés,

ce sera peinture sur oeufs et

vue l'état de mon bureau, gros chantier en perspective

Lundi 15 mars 2021
Partager cet article
Repost0
15 février 2021 1 15 /02 /février /2021 08:19

L'épisode pluies verglaçantes est terminé,

le paysage féérique dans lequel nous étions plongés, a totalement disparu.

Tout était blanc, nous étions dans le cocon de cette atmosphère lustrale...

Dès qu'un rayon de soleil caressait la végétation emprisonnée dans la glace,

tout n'était qu'argent, éclatant. Sublime.

La bise soufflant,

pas besoin de tendre l'oreille pour apprécier le craquement,

un peu inquiétant parfois, produit par les arbres.

Quel beau cadeau que nous offre la nature.

Seul hic... Mimi le mimosa qui a pris cher, il n'a plus son port altier

mais est devenu un mimosa de la même famille que le saule, il est pleureur !

Nous avons tenté de le soulager par des étais.

Il reprend doucement sa position initiale avec le dégel.

Fleurira-t-il complètement,

lui qui commençait à nous offrir ses premiers pompons jaunes...

Une grosse branche a cédé sous le poids,

mais comme il faut toujours positiver,

nous avons fait de gros bouquets qui fleuriront peut-être dans la maison.

Nous verrons comment il réagit par la suite.

Allez les Amis, quelques photos

Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021
Lundi 15 Février 2021

Bonne semaine à toutes et tous

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 09:24

Hop hop hop,

juste un coucou

car

un peu à la bourre ce matin...

Pas d'article ou alors plus tard dans la Journée.

@+

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2021 4 07 /01 /janvier /2021 08:30

Hop hop hop

le temps file, incroyable déjà jeudi...

Toujours dans le crochet...

j'ai entrepris le dernier pour Fifille.

un bien pêchu, haut en couleur.

C'est l'éclate totale, vidage de tête assuré

surtout lorsque je me visse un casque sur les oreilles

et regarde en même temps de belles séries sur une plateforme bien connue.

Je choisis principalement, en ce moment,

des séries plus ou moins historiques pour m'évader.

Je voyage avec bonheur dans de magnifiques paysages,

en apprend un peu sur l'Histoire, les conditions sociales,

sur les contes et légendes,

mais... et surtout,

je me délecte des décors et costumes d'un temps passé.

Cela va du moyen-âge à l'après-guerre. Un véritable régal.

Je suis actuellement dans une Ecosse révoltée

après avoir parcouru la Cornouaille.

Comme nos vêtements actuels sont moches !

Certes je ne me vois point assurer mes tâches ménagères ainsi accoutrée,

sauf si j'ai quelques domestiques !

:-))

Revenons brutalement au 21ème siècle, avec...

mes deux derniers chèches-châles

Jeudi 07 Janvier 2021
Jeudi 07 Janvier 2021

Je vais ensuite m'arrêter là,

pour me consacrer au fauteuil d'un autre temps,

mais aussi à une nouvelle vitrine.

Hâte de vous montrer tout cela les Zamis.

A demain promis !

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2021 5 01 /01 /janvier /2021 09:31
1er janvier 2021
Partager cet article
Repost0
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 08:21

Bonjour les Zamis !

Passage éclair sur le blog,

pour vous souhaiter un joyeux réveillon !

Tout va bien dans notre contrée, le temps s'y écoule lentement,

au rythme des promenades de l'après-midi,

des rires et complicité de nos enfants,

fifille étant venue passer ses vacances à la maison avec son chat.

Ah oui le chat qui nous a d'ailleurs fait vivre une drôle d'aventure...

Je vous raconterais ça l'année prochaine !

Côté bidouillage,

toujours à fond dans l'exécution de châles.

En voici d'ailleurs deux réalisés pour des cadeaux de Noël.

Jeudi 31 Décembre 2020
Jeudi 31 Décembre 2020

Côté bricolage,

ayant fait une sortie dans la boutique de tissus avec fifille,

nous avons craqué pour un beau tissu épais pour...

la remise en état d'un fauteuil !

Je vous montrerais l'avancée des travaux très bientôt.

J'ai attaqué hier, et je découvre sur ce fauteuil,

refait par maman il y a des années, bien des surprises...

Ce sera un travail de longue haleine,

mais c'est ce qu'il me faut actuellement,

car je tourne un peu en rond je l'avoue.

Ce maudit virus et son confinement partiel me gonflent royalement !

Mes copines de la couture et nos babillages me manquent,

ma famille aussi...

Allez, on lève la tête et on fonce vers 2021

en espérant que le bout du tunnel est proche...

Bonne fin d'année et à très vite.

 

 

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2020 5 25 /12 /décembre /2020 09:12
Vendredi 25 décembre 2020

Joyeux Noël les Zamis,

que votre journée soit belle.

Profitez de vos proches et de ces instants magiques.

j'espère que vous ne serez que... 6 à table,

votre masque bien vissé des oreilles jusque sous les yeux.

Attention ne confondez pas votre verre

avec la boutique de gel hydro-alcoolique...

Ce Noël 2020 aura vraiment un goût particulier...

Joyeux Noël encore  une fois et à très vite.

 

Vendredi 25 décembre 2020
Partager cet article
Repost0
12 décembre 2020 6 12 /12 /décembre /2020 08:29

Après le découpage de planches,

vient le moment du montage,

puis le choix cornélien pour la couleur de fond.

J'ai testé le bleu, le vert, le blanc, le marron, le noir, l'ocre, le rouge,

pour finalement arrêter mon choix sur le jaune,

et plus précisément, un dégradé du jaune d'or au blanc.

Cela rend bien.

Ensuite après avoir refait les palmes de mes arbres,

je mets en place mes personnages

et là,

ça pète grave le jaune met en valeur ces petits bonhommes de bois

Samedi 12 Décembre 2020

Bon début, je suis contente du résultat.

Maintenant une plongée dans mes trésors.

J'attrape les boîtes contenant les graines, mini-coquillages etc...

Oh tient je vous les présente

Samedi 12 Décembre 2020
Samedi 12 Décembre 2020

Mon idée serait de créer une mise en scène sur le thème "marché africain",

et pour cet étage-là,

je mise sur les tissus, les fruits et légumes.

Pour les tissus, j'ai des papiers pour Origami, cela fera amplement l'affaire,

mais pour le reste,

mon défi serait de créer l'illusion avec des végétaux exclusivement.

Et sur le coup, si l'on y prête attention, la nature est vraiment très généreuse.

Pour les récipients, je me sers de cupule de gland,

c'est si joli et tout à fait dans le style.

Je les remplis ensuite de diverses graines ou têtes de fleurs séchées.

Je plie mes papiers-tissus, colle, dispose, déplace et replace.

 C'est sympa, ça prend forme.

Samedi 12 Décembre 2020

en détails cela donne ceci

Samedi 12 Décembre 2020
Samedi 12 Décembre 2020
Samedi 12 Décembre 2020

Aujourd'hui,

je m'attaque au deuxième étage,

avec un thème principalement dirigé vers les épices.

Bon week-end à tous.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2020 5 11 /12 /décembre /2020 08:18

Pas d'inquiétude les Zamis,

tout va bien, juste un manque d'inspiration

pour rendre ce blog attrayant.

J'ai pensé que de voir mes divers châles au crochet pouvait être lassant,

pourtant,

je continue à crocheter !

J'ai joué du rouge pour ma soeur

Et puis comme il faut bien s'occuper faute de rendez-vous papotage

avec mes copines de la couture,

je trie et tombe sur des cartons non ouverts depuis... un peu plus de huit ans.

Si si c'est possible.

Notamment le carton contenant une partie de ma collection de personnages en bois japonais.

Si les Kokeshi sont sorties depuis belle lurette,

les petits personnages de style africain n'avaient pas encore montré le bout de leur nez.

C'est chose faite.

N'ayant pas la place de les ranger dans ma vitrine,

(pourtant immense...)

ils étaient restés sagement emballés dans du papier journal.

Je pensais mettre une annonce pour les vendre,

et puis, ils m'ont fait craquer.

 Je ne pouvais pas les laisser ainsi,

ni me séparer d'eux.

Encore une collection qui part d'un don...

Maman avait quelques koheshi,

me les avaient données, et puis,

mon homme a continué à en chiner en brocante,

les unes après les autres.

Tient c'est vrai, il faudrait que je vous montre ça.

Pour les Africains (fabriqués au Japon),

c'est pareil, sauf que les premiers que j'ai eus,

m'ont été offert par ma tante France qui vivait en Afrique.

Ce sont ceux sur la barque, au premier plan sur ma photo.

Je vais réparer certains et créer un cadre pour les mettre en situation.

J'ai commencé par refaire en papier de soie

tous les palmiers qui étaient déchirés ou inexistants.

mais au final,

l'aspect et la couleur ne me plaisant pas,

j'ai tout retiré et recommencé dans un papier plus foncé.

Je vous montrerais ça demain !

Pour le cadre,

nous avons fait notre première grande sortie en ville

afin d'acheter des tasseaux de bois

La vache, 40 jours sans sortir,

mis à part les courses pour se sustenter,

cela commence à faire long.

Même mon tempérament toujours optimiste

commence à en prendre un coup.

Avec les annonces d'hier soir... cela ne va pas s'arranger.

Mais... grâce à mes trois morceaux de bois,

une scie, des clous,

des vis et de la colle, un mètre et une équerre,

me voici heureuse, je m'éclate !

Allez c'est parti pour une présentation à étagères de 60 cm par 80 cm

La suite demain

Belle journée à tous et bon courage les Zamis

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2020 7 06 /12 /décembre /2020 08:24
Dimanche 06 Décembre 2020

Hé coucou les Zamis,

je reviens en ce dimanche pour fêter Saint Nicolas avec vous.

Et puis vous coller dans la tête une chanson qui marque pour moi

les Noëls passés chez nos très chers grands-parents.

C'était un peu comme une tradition,

Bon papa sortait le tourne disque et le 45 tours vinyle,

Bonne maman arrivait avec une assiette de gourmandises

(en générale des pâtes de coings, des dattes ou noix fourrés faites maison !)

et là le bonheur...

Sagement (???!) assis nous écoutions avec mon frère cette chanson,

puis d'autres d'ailleurs, puisque, si mes souvenirs sont bons,

il y avait deux voire trois ou quatre chansons par face de disque.

Le livret avec textes et illustrations sous le nez,

cette chanson me faisait je l'avoue, un peu peur...

Non mais c'est vrai quoi,

tu t'imagines aller chez le boucher,

et pan il te découpe en petits morceaux.

Non mais c'est monstrueux !

Mais Saint Nicolas est trop fort, il arrive

(sept ans après tout de même)

à recoller les morceaux et les trois petits de se réveiller :

Le premier dit : « J'ai bien dormi ! »
Le second dit : « Et moi aussi ! »
A ajouté le plus petit :
« Je croyais être en paradis ! »

Allez les Zamis, on chante ensemble :

"Il était trois petits enfants,
Qui s'en allaient glaner aux champs...."

par ici la musique

Belle journée à tous.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 08:33

Je ne savais pas trop quoi vous publier ce matin

en ce jour de commémoration.

Et puis, dans errances sur le net,

j'ai parcouru ce qui pouvait être tourné dans mon parc préféré

qui aborde ce thème de la guerre de 1914-1918 sous le nom de :

Les amoureux de Verdun.

Et bim voili ti pô que je trouve quelque chose de nouveau...

Allez je vous y emmène.

Avec toujours ma mention spéciale pour l'équipe accessoires et décors.

Sublimes tous ces petits détails mis en valeur dans cette vidéo,

détails que les visiteurs ne voient pas toujours

en parcourant trop rapidement ce lieu de mémoire.

J'avoue même que je n'avais pas remarqué certains.

Mais peut-être ont-ils été ajoutés...

Un clic ci-dessous pour vous immerger quelques instants

dans ce qu'ont supporté nos anciens,

notamment ce 137 R.I.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • : Ce blog est principalement consacré à deux de mes passions : la confection de vitrines miniatures et création de poupées russes. Mais aussi mon livre de partage d'idées bricolages, mon défouloir, mon "fouzitou".. mon lien avec ma famille, mes amis et tous autres qui seront les bienvenus.
  • Contact

Nombre de visites

un compteur pour votre site

Recherche

Ma boutique en ligne