Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 05:04

 

Merlito vient de plus en plus souvent

avaler au bar du panier,

ces quatre.. voir cinq petits coups,

euh pardon,  ces quatre ou cinq gros grains de raisins !

 

Merlito
Merlito
Merlito
Merlito
Merlito
Merlito
Merlito

Bon dimanche.

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 19:25

 

Une fois n'est pas coutume,

ce message est perso :

Je remercie mon lecteur ou ma lectrice qui m'a laissé

 vers 17 h un commentaire anonyme,

 signalant une boulette de ma part sur un article bien particulier.

 

Cher inconnu,

sachez qu'il m'a bien fallu une minute pour comprendre ma bévue.

Détestant moi aussi ce genre de parution,

(vous l'aurez certainement constaté dans mes autres articles sur ce thème...)

je tenais à vous préciser que...

j'ai effectivement manqué de vigilance en publiant ces photos,

mon oeil de photographe (amateur certes)

n'a pas fixé son attention sur l'arrière-plan,

mais sur un reflet.

J'ai donc rectifié cette bourde et supprimé ce qu'il fallait...

Au plaisir de vous lire dans mes commentaires,

heureuse de vous savoir lecteur attentif de ce blog

mais la prochaine fois... 

n'oubliez pas de signer votre commentaire

afin qu'il puisse apparaître en fin d'article.

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 05:04
Glouton

Avant-hier je vous parlais de notre visiteur de midi...

Il était de retour hier,

j'ai donc promptement saisi mon appareil photo

pour immortaliser "Merlito" le glouton !

Les photos sont floues...

Je ne maitrise pas bien

et puis à travers une vitre (pas très propre en l'occurrence..)

cela donne un effet... moche !

La preuve.

Cependant, je tiens à vous faire remarquer

que l'on aperçoit le grain de raisin avalé entier sur la quatrième photo !

Promis je m'entraine pour de plus belles images.

Glouton
Glouton
Glouton
Glouton

et à l'autre fenêtre de la cuisine...

Glouton

@ demain

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 06:45

Tout le raisin des vignes est récolté,

il fait le bonheur de nos papilles mais pas seulement...

Il faisait aussi le régal du merle.

Il tire la tronche ce matin en venant grappiller ici et là...

Perdu dans son bain de feuille, il cherche désespérément.

 

Trouvez le merle...

Vite, je me déplace pour le prendre en photo d'un autre angle...

Trouvez le merle...
Trouvez le merle...

Oh le pauvre...

Il va mourir de faim !

Non non, il n'est pas à plaindre...

Car, ce que vous savez pas,

c'est qu'au pied de cette treille,

un panier en osier trône sur une table,

que ce panier regorge de grappes sucrées...

et que monsieur, perché sur l'anse, vient y picorer goulûment,

quatre à cinq gros grains qu'il s'est jeté dans le gosier hier !

On se demande comment il fait d'ailleurs pour ne pas s'étouffer.

Mais ça... Je n'ai pas eu le temps de le photographier.

Il vient en général vers midi.

Je vais tenter aujourd'hui de le prendre en flagrant délit

pour vous montrer ça, il est trop marrant.

 

Bon gazouillis les Zamis et à demain.

Et Joyeux anniversaire Chanchan !

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 07:08

 

Comme promis,

je reviens sur mon aller-retour à Paris du mois de septembre,

pour vous faire part de mes observations....

Paris, toujours aussi belle capitale,

il faisait beau ce jour-là

même si les coeurs étaient au chagrin...

Arrivée gare Montparnasse...

Premier choc...

des militaires armés jusqu'aux dents...

Brrr premier frisson,

toutes les images des attentats me reviennent en pleine figure,

mais on se sent en sécurité.

J'ai l'impression de voir la vie autour de moi en accéléré...

Mais où courent-ils si vite ?

Oui ma fille tu es à Paris...

La ville des gens pressés...

Retrouvaille de la frangine et le sourire revient.

Plongée dans le métro.

Ouh, que c'est triste.

Lumières blafardes et passagers sombres

(savent-ils que les vêtements existent en modèles de couleur ?)

Bonjour !

Ah non c'est vrai, ici on ne dit pas bonjour à tout le monde

sous peine d'être prise pour un extra-terrestre ou un mendigo.

Vision d'horreur...

Ils ont tous les yeux rivés sur... Leur téléphone !

Incroyable mais vrai, on croirait une caricature.

J'abrège.

Sortie à l'air pur... euh façon de parler

car du côté du boulevard de Ménilmontant,

la circulation est incessante...

Dernier adieu, petit moment autour d'un verre,

malgré mes sourires à chacun, le coeur est gros et a du mal à réaliser...

Puis en avant pour une longue promenade vers

la bastille, la  place des Vosges, l'hôtel de ville...

En bonne compagnie, c'est hyper sympa.

Une pause "chichi"... Slurpp... Miam merci G.G.

Et là, près de la gueule ouverte d'une station de métro

(hôtel de ville)

un mendiant...

Il me fait craquer littéralement...

Assis sur son paquetage le long de la rambarde,

vêtu d'un treillis, le visage buriné et les yeux bleus embués,

il est là et tend son gobelet...

Certes on ne peut donner à tous, mais ce jour là,

il m'a fait craquer...

J'ai sorti la pièce et suis allée la déposer dans le récipient...

Mais savez-vous ce qui fait qu'il était irrésistible ?

Il faisait la manche en ayant attaché son gobelet de carton,

à une canne à pêche, qu'il agitait comme pour ferrer un poisson,

 la faisant légèrement tournoyer à un mètre cinquante de lui

au niveau de la sortie de métro,

incitant ainsi les gens qui se retrouvaient avec ce gobelet à hauteur des yeux,

à mettre la main à la poche.

Ah j'ai adoré cet instant, cette image.

Son merci et son geste poing sur le coeur,

un instant de la vie qui fait un souvenir inoubliable.

Si vous passez par là, je suis certaine qu'il y est encore,

pensez à moi à lui surtout...

Et puis notre marche a repris, l'autobus, le quartier Pigalle.

Le moulin rouge qui dans la lumière de cette fin de journée,

tout comme les derniers étages et toits de Paris

caressés par les derniers rayons de soleil

 étaient particulièrement beaux.

Une soirée entre cousins, un plateau de fromages,

du pain et du vin !

La vie est belle non ?

Une bonne nuit de sommeil, avec en guise de berceuse, les ronrons de Paris

qui me plongèrent immanquablement sur les sons de mon enfance,

restés ancrés au plus profond de mes souvenirs.

Retour à la case départ...

Retour à la lumière, à l'espace, aux couleurs...

Fatiguée, triste, mais heureuse de retrouver mon homme, ma Vendée.

Bon courage mes petits parisiens,

venez vous ressourcer quand vous voulez !

 

Bonne journée les Zamis.

@ demain.

 

 

Vie parisienne
Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 08:07

Ah oui...

à force de ronchonner, j'en oublie la photo du lever de soleil

de ce matin !!!

Les voici.

Ronchon 2 le retour !
Ronchon 2 le retour !
Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 06:23

 

Non mais ils ont le chic pour me faire grogner le matin...

Qui ça ?

Ben... les journalistes et les dirigeants de ce monde !

Tranquillement assise sur le banc de la cuisine,

plongeant dans mon bol le quatre-quarts tout frais

préparé hier soir sur les coups de 19 h 30...

la journée s'annonce belle,

je réfléchis déjà à la vitrine que je vais commencer cet après-midi,

lorsque...

cette info me fait dresser les cheveux sur la tête !

"Le président Obama

veut reprendre les expéditions sur Mars

et y envoyer des hommes dans la décennie de 2030..."

Non mais... C'est quoi cette connerie encore !

Il n'a pas autre chose à penser et à faire...

Non mais, ça ne sert à rien.

Etudier notre univers ok, mais aller coloniser d'autres planètes... ridicule !

Y'a trop d'argent dans les caisses de l'état ?

S'il veut dépenser de l'argent, il ferait mieux, les autres aussi d'ailleurs,

d'investir pour nettoyer et panser notre pauvre Terre,

aider toutes ces populations en détresse...

Merde quoi, laissons Mars et ses copines, reposer en paix dans l'Univers.

Ouh ma fille tu vieillis, c'est pô bon de ronchonner dès le matin...

Allez laisse ma poule, pense à autre chose.

Pousse le rideau...

Regarde là-bas vers l'est...

Le soleil se lève, les couleurs sont sublimes...

Merde qu'elle est belle notre planète.

Tiens, sur la ligne droite on entend au loin le motard de 7 h 30,

ce matin il est en retard !

Bonne journée les Zamis.

 

Coucher de soleil du 11 août dernier. Dix minutes entre ces deux photos.
Coucher de soleil du 11 août dernier. Dix minutes entre ces deux photos.

Coucher de soleil du 11 août dernier. Dix minutes entre ces deux photos.

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 07:07

Bol

 

Bonjour tout le monde !

Comment ça va ti ce matin ?

Hum le ciel est gris moche hein ?

Pas grave, il sera dans les tons de ce que je vais faire aujourd'hui

si le courage veut bien m'honorer !

Enfin ce sera plutôt du gris blanc... voire même du très blanc...

Heu non un blanc un peu beige...

euh avec un soupçon de poudre d'ocre rouge...

Je vais m'attaquer au jointoiement de la dépendance.

A moi le ciment, le sable, la chaux...

Vive les truelles et le seau d'eau.

Tenue de circonstance et en avant pour

la gymnastique de l'échelle ou de l'escabeau...

 

Avant de choper ma truelle langue de chat,

revenons un instant sur la délicatesse et le travail au pinceau,

J'ai vu une vidéo...

Tout ce que j'aime...

Ah je rêve de pinceaux fins et souples...

Oui ma fille on verra ça plus tard si tu as été sage et bien travaillé !

Allez lez Zamis, je vous emmène au Japon...

A demain.

 

 

 

Pour ceux qui auraient des soucis à lire cette vidéo par le blog,

voici le lien vers youtube

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie ! Vidéos
commenter cet article
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 06:53

Non !

Non non non,

on ne s'arrache pas les cheveux avant d'avoir vu la photo !

Pour le Ckoidonc du mois,

(ah oui c'est nouveau ?!)

je vous propose ceci

Ckoidonc 28

Observez bien...

Alors ?

Ckoidonc ?

Réfléchissez, trouvez et expliquez-moi le pourquoi du comment.

 

Bonne journée à tous.

 

Ah chienne de Vie quand tu fauches la vie si brusquement,

je suis choquée...

parfois je te déteste.

Une pensée toute particulière pour un petit bout de femme,

dont je n'oublierais jamais ni le dynamisme, ni le sourire.

Je ferme les yeux et je vois son visage,

ses yeux bruns pétillants,

et son sourire vermillon

sur des pommettes rebondies.

Sa voix résonne encore dans ma tête.

Les dernières images et mots de cet été aussi...

Elle était fatiguée et s'en était excusée...

Non il ne faut pas.

Zézé nous avons passé une délicieuse journée.

Elle aimait recevoir et tout faire impeccablement.

Une véritable machine de guerre

menant ses troupes à la baguette !

Ouh ils avaient du mal à suivre parfois !

Je la revois...

Après un agréable déjeuner en famille,

elle est là, se reposant dans sa chaise longue à l'ombre du figuier,

son épais livre en main, il fait chaud,

trop chaud pour lire, elle boit un verre d'eau apporté par Hélène

qui, d'un tendre geste remet en place ses cheveux blancs...

mais chut elle s'est endormie...

Elle dort pour toujours.

 

Roger, Mimi, Noj, Charlotte, Hélène et Jean-Mi

je vous embrasse très fort.

A très vite.

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ckoidonc Ainsi va... la vie !
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 08:27

 

"Ciel pommelé et femme fardée sont de courtes durées"

je suis certaine que cette phrase résonne dans votre tête !

Dans notre famille, elle est immanquablement associée à notre Bonne-Maman

(qui n'était jamais maquillée !)

mais qui aimait la citer lorsqu'elle voyait

des visages maquillés outrageusement,

vous savez celles que l'on à envie de démaquiller au Karcher !

Bref j'ai eu envie d'aller plus loin dans cette expression,

en connaitre la signification exacte.

De mes petits doigts agiles sur le clavier, voici ce que j'ai trouvé

(sur le site http://www.expressions-francaises.fr)

 

" Expression française qui fait allusion aux artifices dont usent les femmes

pour s'embellir qui sont aussi éphémères qu'un ciel changeant.


"Ciel pommelé et femme fardée"

a pour origine une autre expression française

dont les origines relèvent du domaine de l'agriculture à savoir

"ciel pommelé, le vent va souffler"
Dans cette expression française,

un ciel pommelé est supposé ne jamais garder cet aspect

pour tourner à la pluie,

comme les artifices de la beauté féminine qui ne sont pas durables.
Le terme ciel dans cette expression française

est uniquement pris dans un sens météorologique.

Son inconstance est un phénomène naturel

contrairement à la cosmétique féminine

qui est définie comme artifices et tromperie.

Cette sorte de va-et-vient entre la "nature"

et la "femme" trompeuses toutes les deux,

dépend d'une image du monde organisée par l'homme.

L'ordre du monde dans toute sa profondeur est toujours troublé

par les apparences comme les nuages en forme de pomme

pour évoquer l'esprit de tentation.

De plus dans la génèse,

la femme est introductrice du mal en étant masquée

par cet ordre artificiel et simplement apparent.
De ce fait, cette expression française

sonne comme un avertissement

pour dire qu'il faut se méfier des surprises que le monde réserve ! "

 

Eh ben...

"Tu rends compte" on en apprend des choses...

Sympa non ?

Et pourquoi donc je vous cause de ça ?

Simplement parce qu'au mois d'août, en fin du journée du 28 exactement,

mes yeux se sont portés vers le ciel et voici ce que j'ai admiré.

C'était magnifaïque !

 

Ciel pommelé...
Ciel pommelé...
Ciel pommelé...
Ciel pommelé...
Ciel pommelé...
Ciel pommelé...

J'ai tout de suite pensé à ma grand-mère !

Bonne journée les Zamis.

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 07:00

Parmi les nombreux ouvrages et travaux commencés

durant ces deux mois estivaux,

une série de plateaux aux coloris divers,

dans lesquels je viendrais déposer une déco de fleurs

et matriochkas en papier.

Vous les connaissez, j'en fais souvent.

Pour une fois on commence par la fin.

Voici donc mon jeu de "patatra-plateaux".

Peinture noire

Il en manque quelques-uns car ils ont une utilité différente,

mais ça, c'est... pour plus tard.

Bref il a donc fallu poncer et préparer ces supports,

puis les peindre.

Jusque là, rien d'extraordinaire me direz-vous.

Ensuite hop-là, je range tout et referme mes pots.

Mais... tout à coup, que se passe-t-il donc ?

Une chose inimaginable...

Attends ami du blog, je te montre...

appareil photo... clic...

Tadaaaaahhh

Peinture noire

Alors alors ?

Tu ne vois pas ?

Devine ce qui est arrivé avec mon pot de peinture ?

Non il ne s'est pas renversé lorsque j'ai posé le couvercle...

Non il n'est pas tombé par terre non plus...

Votre blogueuse SoSo est trop trop forte...

Oui je suis "Musclor tonnerrre"

Peinture noire

J'ai réussi un truc unique au monde...

et d'une seule main en plus,

une simple pression (certes un peu soutenue...)

du poignet et zou...

le couvercle est parti...

Non pas par terre, j'aurais écrit "le couvercle a roulé"

Non, "Plouf"... et un gros plouf, plutot un gros "plof"...

et une surprise de ma part.

Jamais au grand jamais je n'ai vu, ni pensé que cela était envisageable

et possible...

car normalement irréalisable...

Ah ah vous êtes impatient hein,

fébrilement votre café du matin tremble dans votre mimine,

si, si je vous sens désireux de connaitre ce coup de maitre, 

ce scoop...

Et bien si, Mesdames Messieurs,

j'ai l'immense honneur de vous annoncer

qu'il est possible de faire pénétrer

d'un seul coup de poignet le couvercle à l'intérieur du pot !

Et c'est moi qui l'ai fait !

Peinture noire

Ensuite, après une fraction de seconde d'étonnement,

est venu un énorme fou rire...

puis un questionnement : comment le retirer maintenant ?

Oh me suis pô fait chiée, ça n'a pris qu'une minute...

Muslor Tonnerre a pris son arme surpuissante,

d'un geste vif et précis

il a frappé dessus de toutes ses forces et...

le couvercle a giclé...

Non je déconne...

J'ai versé le contenu dans un pot de confiture et le tour était joué.

Voilà, une nouvelle boulette à mes aventures de bricoleuse,

et ça...

J'aime.

La vie réserve un tas de petites surprises ou aléas

qui me font sourire et passer de merveilleuses journées.

Les Zamis à demain.

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 08:53
23 aout 2016

Plongée dans les souvenirs...

 

Les images, les mots et les dernières les paroles,

qui reviennent toujours et encore... toujours plus intenses.

Toutes ces conversations, ses dernières confidences

Je revis chaque moment, chaque dernier moment,

ces gestes, derniers gestes de tendresse,

pour la laisser partir...

Je n'oublierais jamais.

Mon coeur se gonfle de sanglots,

Elle me manque toujours autant...

La blessure et l'absence s'en iront-elle un jour ?

C'était il y a deux ans déjà...

Seule chose qui me console un peu,

avoir réalisé ses derniers souhaits...

 

Ce soir, à l'heure où le soleil tombera là-bas à l'horizon...

j'irais siroter un petit "sky" sur le banc de pierre

près de ton olivier et du pied de lavande...

Non je ne fumerais pas une petite Pall Mall,

non pas, parce que je ne fume plus depuis longtemps,

mais parce que je n'en ai pas...

 

Maman tu me manques terriblement.

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie !
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • : Ce blog est principalement consacré à deux de mes passions : la confection de vitrines miniatures et création de poupées russes. Mais aussi mon livre de partage d'idées bricolages, mon défouloir, mon "fouzitou".. mon lien avec ma famille, mes amis et tous autres qui seront les bienvenus.
  • Contact

Nombre de visites

un compteur pour votre site

Recherche

Ma boutique en ligne