Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2022 2 08 /02 /février /2022 09:12

A la fin de l'été dernier,

ça m'a pris comme ça...

Une envie de décaper des meubles pour aménager la dépendance.

L'ancien proprio nous avait laissé des monstres,

(je parle ici de mobilier !)

aussi volumineux que pas à mon goût.

Hop là, fait péter le décapage ma poule :

huile de coude, papier de verre,

laine et paille de fer, raclettes, spatules et pinceaux en action mais aussi...

 le "Décapex" quand on ne peut pas faire autrement.

Rinçage à l'eau claire, séchage et ponçage.

Il y a d'un côté le bas d'un meuble télé

et de l'autre les deux portes

que nous utiliserons pour créer un placard

entre trois larges dalles de pierre qui font une séparation avec le coin nuit.

Meubles gris
Meubles gris

Choix de la peinture.
Un gris qui aille avec les pierres de séparations et le violet des rideaux.

Allez go go go.

Une couche...

puis une seconde le lendemain

après un léger ponçage pour "égrainer" comme dit Fifille !

Meubles gris
Meubles gris
Meubles gris

Depuis,

nous avons ajouté à ce meuble,

un miroir pour apporter une autre dimension à cet immense mur de pierres.
Ce ne fut pas une mince affaire de trouver LE miroir idéal...

Oh c'est que madame sait ce qu'elle veut...

et quand elle a une idée dans la tête, elle ne l'a pas dans le...

Mon homme fouille patiemment sur le net pour dénicher LE miroir...

On fait des brocantes aussi... mais rien.

Un premier achat d'un joli miroir au cadre biseauté...

Hum... moui... c'est pas maaaaaal mais...

j'aurais voulu plus grand...

Comme madame n'est jamais contente,

alors,

monsieur poursuit ses recherches et déniche

enfin ce qui trotte dans ma caboche :

un trumeau.

Ben tu pouvais pas le dire que c'est ça que tu voulais...

Encore faut-il le choper à un bon prix,

parce que sans déconner les gens abusent !

Allez, un tour en voiture, achat, retour à la maison

et vite au nettoyage.

Ah ça ne traîne pas chez moi.

Il y a un peu de taf dessus, il est bidouillé de partout, 

mais "prrrr m'en fiche" comme dit Roméo,

ça m'occupe, j'aime faire ça.

Mise en peinture et mise en place.

Et là... madame la chieuse en chef sévit à nouveau,

"cause que" les proportions et le visuel que j'attendais

n'étaient pas au rendez-vous,

mon homme me fabrique une petite étagère pour mettre dessous.

Re peinturelurage, mise en place et...

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

c'est parfait mon amour !

Allez je vous montre ça.

Oh non je n'ai pas de photo !

Patientez, prenez un café, je file en faire une...

Vivement les beaux jours que mes invités puissent profiter de ce lieu.

En attendant Madame Chieuse et Monsieur Patient

ont pu prendre leur apéro en cet fin d'été pour inaugurer cette pièce.

Belle journée à toutes et tous

Partager cet article
Repost0
2 février 2022 3 02 /02 /février /2022 09:26

C'est à la mi-septembre 2021,

alors que je m'apprêtais à vous donner des nouvelles

de mes fraisiers plantés dans une gouttière,

que je me suis aperçue

de la disparition soudaine de mes anciens articles de blog .

Je m'étais donc arrêté là, totalement dépitée !

Ben pour sûr ma bonne dame,

c'est que je souhaitais retrouver un vieil article afin de vous montrer l'évolution de mes plants.

Allez les Zamis, faisons un petit bond dans le passé

avec la lecture cet article :

14 juin 2019

Alors vous vous souvenez ?

Et bien c'est une réussite et les récoltes intéressantes.

Soyons modeste, je ne ferais pas de confiture avec,

les quantités ne sont guère suffisantes,

mais grappiller ici et là quelques fraises,

j'avoue que c'est assez réjouissant et gratifiant.

Alors... alors...

Voilà le résultat, en cette fin d'été 2021

 

La gouttière aux fraisiers...

Bonne journée et à demain.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 08:38

Pas d'inquiétude les Zamis,

tout va bien, je ne vais pas encore laisser le blog à l'abandon.

j'ai juste la tête et les bras dans le bricolage...

J'ai entrepris de décaper des meubles

pour aménager la dépendance que notre fiston habitait.

J'adore faire ça, cela me rappelle mon premier job d'été à Tours !

Promis je vous montre ça très bientôt,

il faut juste que je fasse une ou deux photos,

même si cela n'est guère grisant pour vous !

Tout le plaisir est pour Bibi !

Bonne semaine, à demain.

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 07:57

Enfin de retour sur mon blog que j'ai cru un instant disparu à jamais.

Quelle frayeur mardi soir d'apprendre par Fifille

puis de découvrir ce message inquiétant

"erreur 410, page définitivement supprimée".

C'est que je n'avais rien demandé moi,

rien de rien.

Après renseignement pris auprès de la plateforme,

il s'agissait "d'un petit incident rendant inaccessible certains blogs"

Bref affaire résolue, blog rétabli dans la journée.

Ouf.

Hum il y a souvent des bugs...

Passons donc à autre chose les Zamis.

J'ai le grand plaisir de vous annoncer que mon ombrelle est enfin terminée.

C'est une pure merveille !

Euh dis donc les chevilles, elles enflent un peu non ?

Ce n'est pas juste la chaleur qui fait ça...

Oui c'est ça, je m'envoie parfois des fleurs, et là c'est le cas,

cela correspond à l'idée que je m'en étais faite.

Réalisation parfaite !

Hum deux ou trois rondelles à replacer mais c'est un détail.

Allons va voir ça de plus près.

J'ai repeint la bordure en très foncé,

fait des filets au pinceau

(of course japonais les pinceaux,

s'il vous plait on fait dans la précision ou on ne fait pas !)

puis décoré sa surface de quelques fleurs et feuillages au pochoir.

"Mahhh c'est sublaïme ma Chérrrrrrie !"

Mercredi 09 Juin 2021
Mercredi 09 Juin 2021

et in situ, ben...

ça a une putain de gueule !

Là ma poule, tu prends carrément le melon.

Même le chat de fifille semble apprécier le lieu

ou alors... il se fout de ma gueule !

photos faites avant la réalisation de la frises...
photos faites avant la réalisation de la frises...

photos faites avant la réalisation de la frises...

Bien à quoi vais-je passer maintenant,

dans le jardin il y a fort à faire, de quoi m'occuper un moment...

Belle journée à toutes et tous.

@ demain si...

Partager cet article
Repost0
7 juin 2021 1 07 /06 /juin /2021 06:56

Toujours la tête dans l'ombrelle !

Un dernier jus (de peinture pas un café !)

bien foncé sur le dessus,

afin d'obtenir le rouge que je voulais.

Par contre le tour doré ne me plait pas du tout,

je m'en occupe aujourd'hui,

j'assombrirais mon jus pour aller vers un ton carrément plus sombre,  

presque aubergine.

Ah tous ces mélanges, c'est une histoire de cuisine !

Pour l'intérieur, une couche pour atténuer le bleu,

avant la couleur définitive.

Pour le centre j'opte pour de la peinture en bombe

que je pulvériserais ensuite sur la totalité de la surface.

Couleur cuivre...

Lundi 07 Juin 2021
Lundi 07 Juin 2021

La suite demain.

Belle semaine les Zamis

Partager cet article
Repost0
4 juin 2021 5 04 /06 /juin /2021 07:22

Tranquillement installée sous la treille

me voilà hier au travail pour la seconde couche de peinture.

L'opacité est suffisante, on aperçoit encore très légèrement les papillons, c'est parfait.

Pendant le séchage, je fais un test avec un "jus" de peinture "griotte"

mélangée à un soupçon de peinture noire.

Ouh là je me crée des frayeurs...

J'obtiens un rose mauve gris eau sale !

Peintures fraîche ou sèche sont totalement différentes heureusement.

Moui, pas mal.

J'applique donc en couche fine ce jus

mais voilà t'y pô que le temps s'en mêle !

Il tombe des gouttes...

Rrrrr... je prends tout de même le temps de terminer,

puis rapatrie mon matos et l'ombrelle dans la grange.

Positionner l'ombrelle pour qu'elle sèche ouverte, relève du combat,

mais je finis par trouver le calage qu'il faut entre deux cartons,

la couronne de Noël, une malle...

Pas simple de faire une photo pour mes lecteurs...

pas assez de recul... pas assez de lumière...

Allez je tends les bras en l'air,

et déclenche l'appareil au petit bonheur la chance

ce ne sera pas une photo artistique

mais au moins, un aperçu de la couleur.

Vendredi 04 Juin 2021

Si le temps le permet aujourd'hui

j'irai la positionner près de l'érable afin de constater si...

cela sied à Madame ou non !

Je suis si difficile... Quand j'ai une idée précise en tête...

Je pensais faire la bordure en peinture dorée,

mais juste un léger passage de pinceau

j'ai testé en fin de journée et...

hum cela me plaît...

cela me plaît moyen-moyen voire pas du tout !

Vendredi 04 Juin 2021

Et, ce matin,

après une nuit qui porte conseil,

je me demande si je ne le ferais pas plutôt

du même ton mais carrément plus foncé,

hum je pense que cela serait plus chic !

Je vais tester avec photoshop.

Va réfléchir ma poule.

Bonne journée les Zamis.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2021 3 02 /06 /juin /2021 06:14

Première couche de peinture sur l'ombrelle.

A l'ouverture du pot la couleur semble plus clair

que celle annoncée sur le couvercle,

mais je me rassure

et sais que  je pourrais toujours la foncer un peu

à l'aide de colorant noir pour la seconde couche.

Ouverture de l'ombrelle...

Oh...

deux rondelles sur le système de baleine n'ont pas tenu,

il faudra que je revoie le problème, mais aujourd'hui c'est... peinture.

Rouleau ou pinceau ?

Ouh la...

La peinture étalée est rose !

Non horreur ce n'est pas l'effet voulu !

Pas d'affolement,

J'attends un peu car en séchant elle va s'assombrir.

Effectivement le beau "rouge griotte" choisi apparaît,

ce sera parfait et bien proche des pétioles de...

mon érable qui descend sur la grosse pierre.

Test rouleau peu concluant...

mais au pinceau je peux créer des effets... ça me va, je vais m'éclater !

Dilution de la peinture pour une bonne accroche

et c'est parti les Zamis.

Les papillons ressortent comme prévu, je pourrais les retravailler plus tard,

le bleu du dessous apporte la nuance qu'il me faut.

C'est parfait.

Allez, voici ce que cela donne après la première couche d'accroche.

La photo rend la couleur un peu plus rose que la réalité

et vous donne, par la même occasion, une idée de l'ampleur de l'ombrelle !

Sur la partie haute et la pointe,

j'ai passé une seconde couche pour tester l'opacité de la peinture.

Tout va bien pour le moment,

ça prend le chemin de mon idée.

Je continue.
La suite demain .

Bye les Zamis

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2021 2 01 /06 /juin /2021 05:43

Nouvelle étape pour l''ombrelle : rafistoler et solidifier le bord.

Dans une fine toile

(que j'aurais dû utiliser pour faire les pansements ! )

je découpe de longues bandes de 12 centimètres

que de plis en deux et marque au fer à repasser.

Je positionne sur le pourtour en maintenant avec... des pinces à linge !

Ensuite, sur le tissu, à l'aide d'une règle je trace au crayon mine

l'endroit où je vais entailler.

Cela donne de jolies pendouilles.

J'encolle ensuite le bord,

puis viens remonter et mettre en contact chaque pan de tissu.

Fin de matinée, j'en ai fait la moitié !

Je poursuis puis retourne dans une grande poubelle mon ombrelle, elle sera ainsi maintenue hors du sol, pitié pour mon dos !

Je m'attaque ensuite au retourné de tissu sur l'intérieur.

Pas de découpage. Le surplus me servira à englober

et maintenir les baguettes.

J'encolle, place des pinces à dessin à chaque baguette.

Youhou, trop contente, cela prend forme

et je ne rencontre pas de galère, c'est un miracle.

Fin de cette seconde journée au soleil toujours.

Demain, je commence la peinture.

J'ai déjà poncé un peu les motifs papillon qui ne me plaisent pas

ainsi que la peinture du dessus.

Je pense que les papillons ressortiront un peu en transparence,

mais je créerais d'autres motifs par-dessus,

ça devrait être sympa si tout fonctionne comme je le souhaite.

Ah ah mais quelle couleur ai-je choisi ?

Assise sur le banc de mon "Sage", regardant vers le bassin,

j'ai observé, réfléchi., contemplé...

Quelle couleur dans de ce lieu est permanente du printemps à l'automne mais pas forcément dominante ?

Ce fut comme une évidence...

Ceux qui connaissent ce lieu auront peut-être deviné.

Cette ombrelle sera...

A demain les Zamis !

Partager cet article
Repost0
31 mai 2021 1 31 /05 /mai /2021 06:41

Quel bonheur que ce soleil retrouvé...

Cela donne envie d'entreprendre plein de choses dans le jardin.

D'ailleurs, je pense aux poissons.

Ce printemps, nous avons, comment dire...

nous avons oeuvré sur le pin

constamment envahi par des chenilles processionnaires.

Allez hop, ras le bol, une coupe bien rase,

elles ne nous emmerderont plus.

Il nous reste une sorte de totem moyennement artistique

mais j'ai un projet pour lui aussi.

j'y installerais une balancelle, une balançoire ou autre chose,

mais ça, nous verrons pour plus tard.

Du coup cet été,

le bassin manquera un peu d'ombre

aux heures les plus chaudes de la journée.

Hum que faire ?

J'ai la solution.
Dans la grange, une immense ombrelle japonaise en piteux état

se morfond sur le buffet poussiéreux.

J'aime sa grandeur, mais son état et sa couleur (qui ne me plait plus)

me laissent pantois...

Certaines baleines de bois ont transpercé la toile parce que cassées

ou que les fils qui les retiennent ont cédé avec l'usure...

Allez ma poule, vient par ici que je m'occupe de ton cas.

Délicatement, je l'ouvre...

Ouh quel boulot mais quelle splendeur.

Les Japonais ont ce que j'appelle la patience de l'art.

Je prendrais moi aussi le temps qu'il faudra mais j'y arriverais.

Le système de fils entrecroisés est extraordinaire.

Je suis contemplative de ce genre de technique.

Je retourne l'ombrelle, la pose au sol

et m'attaque à la réparation des baleines si délicates,

si fatiguées, fragilisées par le temps que leur bois a cédé.

Réflexion... cogitation... ça fume là-haut...

mais comment faire ?

et... paf idée !

J'attrape de minuscules rondelles en métal,

que je colle avec la colle "Pattex Repair Extreme"

je glisse un cure-dent puis je maintiens à l'aide une pince à dessin

(merci papa !)

retire le cure-dent et passe à la baleine suivante.

Parfois c'est la baguette de réception de baleine qui a lâché,

je procède de la même manière avec une petite rondelle de métal.

puis j'attends que cela sèche.

Pendant ce temps, je m'attaque à la toile.

Hop de la tarlatane, de la colle à tissus, des ciseaux,

et c'est parti pour les pansements !

Des très grands...

et des plus petits, oui beaucoup de plus petits...

D'autres idées me sont venues ensuite,

mais c'est trop tard, la colle a séché...

Dans un troisième temps,

il me faut trouver le matériel pour remplacer ces filins.

Coup de bol, encore une fois, merci papa,

dans son accastillage de maquettes de bateaux, je trouve mon bonheur...

Je double puis triple cette cordelette et munie d'une aiguille à laine,

je me lance.

Avant toute chose, toujours prudente, j'observe et

j'étudie le système puis m'invente une méthode.

C'est parti.

Patiemment de trous en trous,

dessus ou dessous, mon interminable cordelette progresse,

s'emmêle parfois, je me pose et reprends.

Je termine par un noeud.

Yes, étape réussie.

C'est magnifique.

C'est long et fastidieux, mais si enrichissant.

Lundi 31 mai 2021

Alors que je la laisse sécher au soleil

de cette fin de première journée de sauvetage,

je prépare déjà la prochaine étape : solidifier le bord.

Plongeons dans mon armoire à tissus...

A demain les Zamis pour la seconde journée.

Belle semaine à tout le monde.

Partager cet article
Repost0
12 mai 2021 3 12 /05 /mai /2021 06:33

La cata du Bouddha jour 6, 7 et 8.

Nous en étions resté sur l'image du bac à linge

décoré de mousse expansive.

Cela a séché, tout est nettoyé et le Bouddha est monté d'un étage

pour se retrouver en bonne place, sur mon bureau,

débarrassé pour l'occasion de ses crayons et autres outils ou ustensiles.

Par ici l'enduit de rebouchage spécial extérieur,

spatules et couteaux.

Après de longues heures de travail,

le rebouchage des trous est terminé,

j'en profite pour le consolider à certains endroits

que le temps a fragilisé.

Patiemment j'attends le séchage complet

pour commencer la phase ponçage.

Pendant ce temps, recherche de peintures sur nos étagères...

Il me faut de la peinture qui supporte l'extérieur...

Après quelques tests et comparaison avec la couleur initiale,

j'opte pour du noir satiné mélangé à une couleur lin

et un poil de colorant ocre jaune

(merci papa pour l'apprentissage des mélanges ! )

Bon mon gars, tu es bien sec poli à souhait,

tu vas recevoir une première couche de peinture,

puis une seconde...

Ensuite un peu de patine ici et là

pour ensuite me mettre au travail le lendemain

et réaliser un semblant de Kintsugi

Il m'était impossible de réaliser la technique originale.

J'ai donc adapté avec les moyens du bord.

De la colle résine époxy et des feuilles d'or,

cutter, pince à épiler, pinceau éventail etc...

C'est parti pour de très longues heures de travail minutieux.

Par petites doses, je fais ma préparation de colle,

que je dépose dans les fissures à l'aide d'un cure-dent en bois.

Je place ensuite des bandelettes de feuilles d'or avant le séchage complet (cinq minutes, il faut faire vite et précis ! )

Je patiente, ôte le surplus de feuille et passe à une autre fissure.

Un dernier geste, faire briller un peu cet or,

Ah oui on voit bien les dégâts...

Puis enfin...

Mise en place et retour au jardin de mon Bouddha !

Ce matin avant d'écrire ma bafouille journalière,

je suis allée vérifier que tout allait bien,

s'il avait supporté la pluie...

Ainsi s'achève l'épisode Cata du Bouddha.

Belle journée les Zamis et à très bientôt

Partager cet article
Repost0
7 mai 2021 5 07 /05 /mai /2021 06:23

Bonjour les Zamis !

Continuons notre réparation de Bouddha.

Jour de cata numéro 5.

Hier de bon matin,

mon homme partit dans son carrosse flamboyant

quérir une nouvelle bombe de mousse expansive.

En début d'après-midi, après notre café,

nous voilà déjà affairé au chevet de notre sage personnage.

Toutoulou... toutouttoulou...

Comme sur un air de samba mon homme secoue la bombe

dans tous les sens pendant trente secondes puis enclenche le tuyau,

s'approche de Boubou le Bouddha

et délicatement appuie sur la targette...

Pchiiiiiiiiiiitttt... Pchiiiiiiiiiiiiiitttt... dans les interstices.

Hum un peu le bruit de la bombe de chantilly que tu déverses directement dans la bouche, jusqu'à t'en faire éclater les joues.

Surtout quand tu fais ça en cachette,

que discrètement tu choppes la bombe de chantilly

sagement endormie

dans la porte du réfrigérateur

et que tu t'envoies dans la goule ta petite dose de crème bien fraîche

et que...

le pchhhhhh te trahit...

Ah Ah Ah, non mais quelle éternelle et incorrigible gourmande je suis !

Oh ça va hein,

je suis certaine que je ne suis pas la seule à faire ça !

d'ailleurs pour être très précise,  ça fait plutôt

Pchrrroouuuuuuuuuuuu... Pchrrrroouuuuuuuuuu...

Un pchrrroouuuu au son bien grave et sourd...

Oh oh on dirait bien que notre ancienne bombe était trop vieille...

le débit avec celle-ci se fait plus rapide et semble être plus liquide.

Pchroouuuu... un peu là encore, et ici chéri... Pchroouuuuuu...

Juste ce qu'il faut mais pas trop car cela va gonfler ne l'oublions pas...

Ah voilà c'est bien comme ça.

Après cette seconde dose,

je ne remets pas de poids puisque le couvercle semble être soudé

avec la précédente injection.

(oui c'est son vaccin anti-covid à lui !)

Puis chacun retourne à ses activités de la journée.

Un bricole une plaque d'aération pour les arrivées d'eau,

l'autre crochète un peu devant son magazine de la santé sur France 5,

puis un peu de couture, de repassage etc...

Lorsque mon homme débarque dans l'atelier avec cet air sérieux

des circonstances catastrophiques

mais avec ce petit rictus là au coin de la bouche,

que je connais si bien,

qui semble retenu et ne demande qu'à éclater en fou rire...

"Chérie vient voir... le Bouddha a fait caca..."

...

...

...

Euh oui les Zamis, par ces petits pointillés,

je viens de descendre l'escalier à toute vitesse,

traverser le salon, puis la cuisine pour atteindre la salle de bain

où repose le Bouddha.

Dehors il y a trop de vent c'est saoulant donc il est à l'intérieur,

la tête renversé dans le bac à linge sale,

en position du poirier, ça le changera un peu !

Et là... Eclat de rire...

Pour ma frangine, qui se demandait ce qu'était la mousse expansive...

tu vas voir le résultat...

C'est somme en pâtisserie

si tu mets trop de levure dans ton gâteau ben...

Le résultat d'une mini-cata sur la grosse cata...

Notre ancienne bombe était certainement périmée et la nouvelle par contre,  bien fraîche !

Dans la salle de bain, il y a désormais une oeuvre d'art,

oui car à ce niveau, cela devient de l'art et du cochon bien entendu !

Oui bien cochon... ou éléphantesque,

car on y voit nettement la tête d'un éléphant

qui aurait une tumeur au bout de la trompe...

Etre fan de Dali mème à voir les choses... autrement !

Vous avez hâte de découvrir ce qui s'est produit ?

Ce qui m'a fait rire ?

Il va y avoir du nettoyage dans l'air...

Allez je vous montre, riez bien !

Vendredi 07 mai 2021

C'est beau non ?

Le bac à linge a pris cher le pauvre...,

le fond du Bouddha s'est soulevé, à cassé...

pour sûr ma bonne dame,  c'est certain,

il n'y a plus de creux à l'intérieur !

On va attendre que ça sèche, pour découper le surplus au cutter,

nettoyer les bavures à l'acétone et puis enfin faire les finitions.

La suite très bientôt, certainement lundi.

Demain je vous donne une première étape de ma recette de fraisier.

Bon week-end les Zamis

Partager cet article
Repost0
6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 07:28

Cata Bouddha jour 4.

Allez c'est parti.

La mousse expansive n'étant pas encore sèche,

nous attendrons une journée supplémentaire pour en ajouter.

En attendant, je m'installe dehors, à l'abri du vent...

avec mon matos opératoire,

action du jour : rebouchage ou rebouchages
 

Je colle les dernières pièces repositionnables

et mets un trait définitif sur les plus petits morceaux qui partiront

à la poubelle, il y a un moment où il faut être sérieux

et agir dans le possible des choses.

Ensuite, pour plus de précision et de flexibilité,

je vais utiliser mes couteaux à peindre en guise de spatule.

Je viens reboucher les gros espaces avec un enduit pour extérieur

qui sèche en une heure.

Cela avance bien.

Je suis satisfaite et en fin de journée,

il a retrouvé sa splendeur et trône fièrement sur la table de jardin

en attendant la suite de ses soins.

Je pense qu'il ne m'en veut pas :-)

Jeudi 06 mai 2021
Jeudi 06 mai 2021
Jeudi 06 mai 2021

Je dresse ensuite la liste de mes prochaines actions :

- ajouter de la mousse expansive,

tout en positionnant le fond et mettre des poids !

- poncer et selon le résultat, reboucher encore si besoin

- peindre et patiner

- agir sur les fissures volontairement ainsi pour créer mon Kintsugi

(réparation filet à l'or)

Ben ma poule il y a encore du taf, mais ça, j'aime !

De plus, ce matin brillera,

contrairement au ciel du moment,

sous le signe réjouissant de la pâtisserie.

Le fraisier annuel pour fifille est en vue...

Un an de plus samedi.

Je commence aujourd'hui par la génoise

et la crème pâtissière

qui se transformera demain en crème mousseline.

Tiens, c'est une idée, je pourrais vous donner ma recette...

Bonne journée les Zamis.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • : Ce blog est principalement consacré à deux de mes passions : la confection de vitrines miniatures et création de poupées russes. Mais aussi mon livre de partage d'idées bricolages, mon défouloir, mon "fouzitou".. mon lien avec ma famille, mes amis et tous autres qui seront les bienvenus.
  • Contact

Nombre de visites

un compteur pour votre site

Recherche

Ma boutique en ligne