Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 06:09
17 décembre 2016

Alors les Zamis, ça roule ce matin ?

Les vacances sont là...

Va falloir tenir le coup...

Encore une semaine avant "Papawoë"l !

Ce matin je me suis levée d'un coeur joyeux... très joyeux...

Pour deux raisons...

Ce matin, comme tous les quinze jours, le samedi  (et jeudi d'ailleurs),

je vais me réfugier quelques heures dans une bulle de joie et de bonne humeur.

Une bulle de... fourmis, oui c'est ça,

ça ressemble réellement à une fourmilière...

Non mais vous les verriez travailler...

et papoter aussi...

Incroyable.

Le maniement et le soulevé de rouleaux de tissus

n'ont plus de secret pour elles...

Matelasser...

endroit... Envers...

Pose des patrons, épinglages...

marquage, coupe, découpe,

c'est la valse... non,  un ballet de ciseaux.

M. la reine des fourmis entre dans la danse,

puis joue habilement de la cisaille.

Gare aux doigts... et ne bougeons plus la table...

Rires et concentration.

Triage, mesurage, empaquetage... étiquetage...

Un monde de fourmis où chacune prend son rôle à coeur.

Ca bosse vite et bien...

Une petite pause autour d'un thé, d'un café.

Oh non...Un bouchon qui pète, on fête l'anniversaire de J.

une part de délicieuse bûche.

Puis, les tasses à peine lavées essuyées

c'est à nouveau l'effervescence dans le petit mobil-home

Jeudi dernier, j'ai pris quelques secondes pour regarder mes copines de jeu...

Les voir s'affairer, pliées en deux sur les tables,

réfléchir, choisir, comparer,

s'appliquer, se conseiller

s'entraider...

C'était beau.

Je m'y sens bien.

Que de passion pour ces costumes...

Je suis toujours étonnée et épatée par ce que nous pousse à faire

cette extraordinaire Cinéscénie...

C'est une équipe de bénévoles absolument géniale.

Merci à vous les filles.

Et puis et puis...

devinez ce que je fais ensuite...

Cet après-midi, avec ma fifille...

Direction les spectacles du Puy du fou !

Youhou !

Ok je vais tâcher de vous faire quelques photos.

Bon week-end et à très vite.

 

 

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Cinescénie 2016 Ainsi va... la vie !
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 06:10

 

Il faut être fou pour mettre le réveil à sonner  à 6 h 30 un dimanche matin...

Fou oui, puyfolais aussi !

Il faisait beau, les couleurs du petit matin étaient merveilleuses,

après il faut savoir se servir de mon nouvel appareil photo...

Hum ça c'est une autre paire de manches...

Rendez-vous sur le parking...

Blouson zippé, écharpe bien nouée et bien tanqués dans nos baskets,

nous voici partis pour 13 kilomètres de marche...

J'ai dit de marche !

Pas de marathon comme certains l'ont manifestement compris.

Quelques pas et nous sommes à l'arrière de la tribune Cinéscènie.

Randonnée

Notre mission, suivre le fléchage et en prendre plein les yeux.

Ah j'adore ce château...

 

et quel bonheur de pouvoir emmener mon homme sur les traces

de Charette lorsqu'il traverse au galop l'étang sur la passerelle invisible...

Mais ça, je ne peux vous montrer...

Un bruit sourd résonne là-bas derrière la tribune...

 

Randonnée

L'avez-vous vue ?

Une  montgolfière s'élève lentement dans le soleil levant,

majestueusement elle monte toujours dans le silence automnal,

faisant fuir, dans une cacophonie de "coincoin", les dizaines de canards

qui nageaient paisiblement sur le miroir de la Cinéscènie.

C'est magique.

 

Randonnée

Le village des Ouches semble endormi,

plus un seul chevalier ne se bat ici,

plus aucun cavalier ne foule la piste...

Non, il profite des premiers rayons du soleil.

Randonnée

La balade continue, la brume légère nous enveloppe

comme pour nous protéger de ce moment de privilégier...

Nous passons là lors des spectacles pour aller nous changer...

 

Randonnée

Le grand parc est en hibernation pour quelques semaines encore,

mais prépare déjà "les mystères de noël"

 

 

Randonnée
Randonnée
Randonnée

Puis... nous voici lâché dans le bocage,

en route pour l'aventure,

à la rencontre de la nature, des chevaux et autres volatiles

Ah oui les "Puyfolais sécurité" ne manquent pas d'humour, merci  !
Ah oui les "Puyfolais sécurité" ne manquent pas d'humour, merci  !
Ah oui les "Puyfolais sécurité" ne manquent pas d'humour, merci  !
Ah oui les "Puyfolais sécurité" ne manquent pas d'humour, merci  !

Ah oui les "Puyfolais sécurité" ne manquent pas d'humour, merci !

La promenade se poursuit.

Le nez en l'air à observer chaque recoin,

dépassé régulièrement par les marathoniens bruyants de la rando...

ici et là je pique quelques images.

Là-bas le château planqué entre les arbres...

 

Randonnée

et puis aussi...

Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée

 après plusieurs ravitaillements en chocolat chaud-brioche,

retour à la case grand parc, à la cité médiévale pour l'apéro !

Hum miam, quel délice cette fressure bien chaude

accompagnée par un verre de rouge !

Ouh que ça fait du bien.

AH ? la fressure c'est quoi ?

Euh allez voir par ici pour l'explication

Non on ne fait beuhhhhhhh, ni beuuuurkkk !

Bon ok je passe sur l'aspect vomi...

Continuons notre journée.

Pause pique-nique avant de tous nous retrouver au coeur du stadium,

reçu par Moumoune, le maître des lieux et ses acolytes...

Peut-être les reconnaissez-vous ?

 

 

Randonnée
Randonnée
Randonnée

Ouh qu'il fait bon d'être assis et

d'admirer ce qui se passe sous nos yeux ébahis...

Un silence impressionnant règne dans l'arène.

Les Puyfolais si bavards se taisent, retiennent leur souffle,

le temps est suspendu...

c'est magnifique...

C'est une sorte de répétition sur...

Il y a des...

Et...

Mais chut... C'est un secret, il faudra venir voir la saison prochaine !

Ouverture le 1er avril.

Il faut penser à repartir maintenant...

retour à la voiture, les genoux sont un peu douloureux,

mais la tête chargée de souvenirs partagés avec l'homme que j'aime.

Un dernier regard ici et là...

Quoi ? Mais... mais... c'est quoi ?

Hein mais il est passé où ?

J'suis trop fatiguée ou mes yeux me jouent des tours ?

Non il n'est plus là...

Qui ? chut... secret !

A ses pieds, barbote le cygne noir qui s'approche pour nous saluer...

Randonnée

et nous reconduire vers la tribune

qui dort dans son plaid dégradé vert bleu...

 

Randonnée

Voilà les Zamis...

J'espère que cela vous a plu...

parce que moi... Chu vraiment tombée en amour pour ce lieu !

Bonne semaine et à très vite.

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Puy du Fou Cinescénie 2016
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 06:58

 

H comme... Haribo !

Je reviens juste de Paris, mais ça faut que j'vous en cause plus tard...

En attendant, flashback sur notre cabane Puyfolaise...

Question du matin : combien de boîtes de bonbons Haribo

avons-nous pu manger cette saison lors de nos soirées de Cinéscénie...

Perso je ne sais pas, je n'ai pas compté

mais...

J'ai une photo, posée sur le frigo la pile de...

 

H... comme

Ah ah ah.

Impressionnant non ?

Combien y-en-a-t-il ?

J'sais pas mais allez-y... comptez !

A demain les Zamis

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Cinescénie 2016
commenter cet article
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 05:58

Et voilà,

c'est fini...

Après quatre jours de picotements intenses dans les yeux,

pouvoir les ouvrir sans pleurer...

et travailler sur ma vitrine...

Ben j'vous l'dis, c'est réellement un véritable bonheur.

Après avoir recopié et dessiné mon modèle d'après photo

sur un carton

(utilisé habituellement pour l'encadrement

et la réalisation de "Marie-Louise" ou "passe-partout").

c'est munie d'une pointe que j'ai repassé chaque contour

pour reproduire l'aspect de mur

et créer ainsi un effet de relief "pierres"

 

 

Et voilà...
Et voilà...

Cela m'a déjà pris de longues heures de patience...

Vient ensuite la mise en couleur.

 

Et voilà...
Et voilà...
Et voilà...

Aujourd'hui, j'attaque la découpe.

Mais je ne peux en dire plus pour le moment.

 

oh mais...

Ce week-end aussi était bien particulier...

Les deux dernières représentations de la Cinéscénie ont eu lieu...

Et voilà...

C'est fini...

Un peu de larmes dans les yeux aussi.

Quelle saison merveilleuse.

Quinze week-ends de folie.

Toujours plus de rigolades, de complicité,

de soirées gâteaux et barbecues...

Et combien de boites de bonbons Haribo vidées...

(la pile de boites vides de la saison doit mesurer entre 80 cm et 90 cm...

si je peux, je ferais une photo lors de ma prochaine visite,

sauf si un de mes lecteurs l'a faite et peut la partager...)

Une fois n'est pas coutume,

et comme elle a été partagée sur les réseaux sociaux,

je vous présente notre bande de Puyfolais.

 

Et voilà...

Oups pardon, ça c'est la soirée gâteaux...

Slurp, ça fait envie non ?

Allez pour de vrai,

à quinze minutes du début de la dernière représentation,

je vous invite à pénétrer dans l'intimité de notre petit monde,

nous voici parés de nos plus beaux atours,

heureux d'être ensemble une dernière fois...

(même s'il en manque quelques-uns...)

Un... deux... Trois... souriez !

 

Et voilà...

Sur ces magnifiques sourires,

je vous souhaite une délicieuse semaine !

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Vitrines miniatures Cinescénie 2016
commenter cet article
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 06:44

V comme Volcan

ou Vaillant...

Mais aussi T comme Titus

et Q comme Quotidien.

Voici ce que fut ma matinée d'hier.

Une belle, très belle rencontre avec des passionnés bénévoles,

qui chaque mercredi vont chercher au pré et ramènent à la longe

sur l'immense route qui mène au... Puy du Fou,

dans un imposant pas lent et rythmé par le son de leurs pieds ferrés,

cinq sublimes percherons blancs.

Tout un cérémonial de préparatifs pour se laisser ensuite bercer,

dans une voiture...

lors d'une longue promenade dans le bocage vendéen,

à la fraicheur d'un chemin creux par ici ou d'une crête de colline par là.

Non, je ne verrais plus le carrosse de François 1er

ni les autres voitures attelées de la Cinéscénie sous le même regard.

Top respect Mesdemoiselles et Messieurs.

Quand je pense que ce fastidieux et méticuleux travail

effectué en pleine lumière hier,

est le même dans l'obscurité chaque vendredi et samedi soir..

Whaou...

Un privilège que je n'oublierais pas.
Le contact avec ces chevaux géants est magique.

J'ai commencé à dompter ma peur

grâce à vous, elle s'évanouit doucement.

Il y a dans leur comportement une telle zenitude,

une gentillesse,

une telle douceur dans leurs yeux...

Je me suis sentie en totale confiance.

J'ai quitté ces géants avec un petit pincement au coeur...

Mais... lorsque l'on m'a proposé de revenir un autre mercredi...

Boum mon âme de gamine n'a fait qu'un bond !

Oui je reviendrais avec grand plaisir.

Merci à tous

(Pascal, René, oups j'ai oublié le prénom du troisième... Marie et Clara)

pour votre accueil.

 

And now...

les photos

retour du pré
retour du pré

retour du pré

Harnachement

V comme...
V comme...
V comme...
V comme...
V comme...
V comme...
V comme...

Promenade...

parfois cahoteuse !

V comme...

douches...

V comme...
V comme...
V comme...
V comme...

Puis retour au pré pour un apéro bien mérité,

suivi par...

de belles roulades dans la terre !

Puis retour au pré pour un apéro bien mérité, suivi par de belles roulades dans la terre !
Puis retour au pré pour un apéro bien mérité, suivi par de belles roulades dans la terre !
Puis retour au pré pour un apéro bien mérité, suivi par de belles roulades dans la terre !

Puis retour au pré pour un apéro bien mérité, suivi par de belles roulades dans la terre !

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Cinescénie 2016
commenter cet article
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 07:48

Plouf plouf...

Trempez... trempez...

Secouez...  secouez ...

Et oui mes copines en action !

 

Cinéscénie du samedi 18 juin 2016

Cinéscénie du samedi 18 juin 2016

Bonne fête à tous les papas

en particulier à celui qui me manque tant...

Bon dimanche les zamis.

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Cinescénie 2016 Les dimanches
commenter cet article
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 07:31

Finalement c'est passé très vite !

Un peu triste en septembre dernier...

et hop nous y voici.

Ce soir, c'est la grande première de la Cinéscénie 2016.

Youhou !

Pour la peine...

Je vous propose un petit article paru ce matin dans Ouest France.

le dompteur de Néopter

Pour les avoir vus en répétition la semaine dernière,

ce fameux ballet de "néopters"...

est... magnifique,

Pourvu qu'il ne pleuve pas,

sinon... ces drôles de bestioles ne peuvent évoluer dans le ciel d'encre.

Ils avancent lentement au-dessus de notre cabane,

forment un cercle parfait,

se déplaçant dans un léger ronronnement.

tenant en suspension des...

Chut... il faut venir voir...

Oui je fut émerveillée, mon âme d'enfant est remontée,

au triple galop,

je me suis laissée bercer par la vision de ce bel instant magique..

Si je peux, je vous fais une ou deux photos.

 

Bon week end à tous.

 

Dominique Baillat, photo Ouest France.

Dominique Baillat, photo Ouest France.

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Cinescénie 2016
commenter cet article
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 05:37

Ecouter définition au sens premier :

s'appliquer à entendre...Tendre ou prêter l'oreille...

Oui c'est ça, s'asseoir quelque part, 

tendre l'oreille et...

entendre des conneries,

ben moi j'vous dis, c'est que du bonheur.

Samedi dernier direction le Puy du Fou pour répétition...

avec un "s" répétition...

RépétitionS de la Cinéscénie...

Toujours dans la joie, la bonne humeur et... les pieds dans l'eau des bottes,

le froid, le gris car le soleil et l'azur avaient décidé de se mettre en grève

contre la loi travail ? prrr... top je sors.

Arrivée tôt le matin pour prendre contact afin de travailler un peu au PdF,

hi hi à la boutique du cuir de la cité médiévale,

j'avais un peu de temps devant moi et j'ai donc marché le nez en l'air,

profitant du magnifique parc en pleine floraison et verdoiement.

Et puis, je me suis posée dans l'aire d'attente du "secret de la lance".

Oui ben j'peux pas louper ce spectacle quand je suis là-bas !

Je pose donc mes fesses sur une grosse pierre,

sandwich PdF en main

(entre nous peut mieux faire le sandwich Puy du fou au poulet...

pain sec... fade...

je n'en rachèterai plus jamais !)

Bref, tranquille dans mon coin à écouter le gazouillis des piafs.

Bizarre le comportement humain...

T'es seule, y'a plein de place autour de toi

et faut toujours que quelqu'un vienne s'installer à côté...

quand je dis à côté, c'est vraiment à côté...

Sur mon caillou y'avait pas trop de place...

y'en avait d'autres des pierres pour poser son cul...

oui une ribambelle même...

Ben non deux amoureux sont venus là... sur mon caillou...

Euh surtout la gonzesse...

si elle avait pu rentrer dans mon sac elle l'aurait fait...

Pi ils parlent fort les cons...

(oui les cons ça osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît ! je sais)

euh ça ne vous dérange pas que je mange tranquille

déjà que je manque m'étouffer...

Dis tu peux pô parler moins fort ?

Et là... J'écoute...

mes lèvres frissonnent...

Oui je m'étouffe avec la pain mais... de rire aussi !

le fou rire est proche car...

Elle est trop forte cette meuf...

Le ciel est gris, un bon gros brouillard en ce samedi matin...

Elle lève les yeux et derrière ses lunettes de soleil,

elle découvre... la lune !

"Oh tu as vu chéri on voit la lune..."

"Ah bon ?"

"Oui regarde là..."

"Mais non c'est pas lune..."

"Si c'est la lune et en plus c'est la pleine lune..."

"Mais non et arrête de regarder tu vas te faire mal aux yeux"

"mais si c'est la lune, whaou c'est trop beau "

"Non et arrête tu vas te bruler les yeux"

"Bon et ben si t'es si fort, si c'est pas la lune c'est quoi alors ?"

"Ben c'est le soleil derrière la brume !"

Hi hi hi moi j'étais morte de rire.

Je vous promets, c'est véridique !

Je ne pensais pas que pouvait exister un tel degré de bêtise.

La vache, elle est bavarde...

Comment il fait le gars...

Ou il est aussi stupide qu'elle, mais ça n'a pas l'air,

ou elle sait faire des trucs incroyables au lit !

Jamais vu une truffe pareil.

Elle a enchaîné sur ses connaissances du grand parc.

Elle expliquait par exemple que  la "Licorne volante",

ballon captif du Bal des oiseaux fantômes...

"dedans on peut monter à onze personnes..."

Pourquoi onze ? je ne sais pas !

"et puis y'a les gens dedans qui ouvrent les trappes une par une

pour que les oiseaux tombent et qu'ils ouvrent leurs ailes..."

Mais bien sûr... et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu aussi !

Au secours ! J'en peux plus...

Je lui dis gentiment que ce n'est pas possible

et lui en explique le fonctionnement...

Elle me dit

"ben non c'est des gens j'vous assure, je les ai vu..."

Ok ok crois ce que tu veux ma poule, arrête de fumer n'importe quoi ,

moi je me casse

une folle était lachée sur le parc en ce samedi !

Libérée... délivrée...

puis rincée, vidée... retour à la maison à 2 h du mat'.

Vivement samedi prochain !

Boutique, spectacles, répétition et surtout

écoute... oui écouter toutes ces âneries qui me font tant sourire.

Bonne semaine les Zamis.

 

 

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Ainsi va... la vie ! Puy du Fou Cinescénie 2016
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 06:18

 

C'est l'histoire d'un château en ruines

qui, sommeillant au creux d'un nid d'orties

et de genets en fleurs...

vit un jour débarquer un seigneur aux idées lumineuses.

C'était en 1977.

Papyrus et plume d'oie en main, il écrit...

Ecrit... Ecrit...

Euh dis donc ma poule, le papyrus c'est un peu exagéré non ?

Oui mais c'est un conte alors on brode un peu !

griffonne, écrit, sculpte, créé, peaufine son Héroïne...

Le 16 juin 1978,

par les écrits de "PhildeVé" (notre héros),

et la conviction de certains,

j'ai nommé les 600 bénévoles (Puyfolais) pris pour des frapadingues,

la belle Cinéscénie (l'héroïne) voit le jour.

Ils offrent la première représentation

de cette page d'Histoire extraordinaire,

sous les yeux d'un public conquit en quelques minutes.

Il fallait y croire à cette aventure...

Souvent moqué, "PhildeVé" n'a jamais plié,

resté debout, il a triomphé !

C'est ainsi qu'avec les Puyfolais,

ils vécurent une grande histoire d'amour.

Vécurent heureux et eurent plein de petits Puyfolais !

Vécurent... Non ! Vivent toujours une belle histoire

et adoptent toujours plus de petits Puyfolais.

 

- Fin -

 

Samedi 30 avril,

dans notre cabane, l'adoption de nouvelles et nouveaux Puyfolais

se passe dans une ambiance débordante d'énergie et d'allégresse.

Pique-nique géant sur les portes démontées posées sur des tréteaux

dans un brouhaha joyeux

l'apéro est là... les bonbons aussi !

13 h 30 le groupe 18 est dans les tribunes,

toujours ponctuel LUI !

Merci Isabelle M. pour tes photos.

Merci Isabelle M. pour tes photos.

 

 

Nous avons revêtu nos plus beaux atours et patientons sagement...

Sont belles les potiches non ? (photo Isabelle M.)

Sont belles les potiches non ? (photo Isabelle M.)

Lorsque PhildeVé et NicodeVé arrivent micro en main sur leur diorama géant.

Le but du jour : mettre en place les nouveautés de la saison 2016,

les derniers rôles sur les nouvelles passerelles de l'étang.

Tels des généraux en campagne, ils avancent leurs pièces d'artilleries.

Ici et là, parfois dans une pagaille gigantesque,

les choses se mettent en place et... les bottes se remplissent...

Le soleil a fait place aux nuages menaçant,

malgré quelques gouttes de pluie venus nous importuner un instant...

Hé hé pluie de crotte tu ne connais pas les Puyfolais !

ça ne se décourage jamais un bénévole,

même les pieds dans l'eau...

ça ne fond pas...

même les vêtements trempés...

ça ne gèle pas...

ça ne râle pas... c'est toujours heureux.

même s'il fait froid.

Le Puyfolais est une "race" parfaite,

solide et fière, toujours droite, elle fonce.

Le puyfolais porte souvent des bottes pour marcher sur l'eau...

Non il ne se prend pas pour le messie mais il fait des expériences...

Réussira-t-il à les remplir totalement

de cette belle eau verte où flottent quelques algues...

Réussira-t-il à transformer cette eau glacée en eau tiédie par le corps...

Supportera-t-il de laisser macérer quatre bonnes heures

ses pieds meurtris par la semelle qui a vrillé à l'intérieur

et la chaussette qui s'est mise en tire-bouchon ?

Non il ne retirera pas la botte...

car il ne vaut mieux pas...

Sinon il ne pourra pas la remettre !

Il fait donc de la gymnastique...

Jambe en avant puis repliée en arrière, vers le haut, de travers,

pour tenter de vider par la tige de la botte

cette eau devenue blanchâtre par l'action du talc mis avant,

et mousseuse par l'action de la marche !

Oui quand on est Puyfolais

on nage...

dans le bonheur !

Mon histoire s'arrêtera là pour aujourd'hui.

Je vous laisse passer une excellente semaine

 

 

Repost 0
Published by sophie-matriochka-et-vitrines - dans Cinescénie 2016
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • Le blog de Sophie, Matriochkas et Vitrines.
  • : Ce blog est principalement consacré à deux de mes passions : la confection de vitrines miniatures et création de poupées russes. Mais aussi mon livre de partage d'idées bricolages, mon défouloir, mon "fouzitou".. mon lien avec ma famille, mes amis et tous autres qui seront les bienvenus.
  • Contact

Nombre de visites

un compteur pour votre site

Recherche

Ma boutique en ligne